Vexé, Aulas tacle Maurice : « Je l’ai élevé, aimé, et il nous tourne le dos…»


Jean-Michel Aulas n’a pas vraiment goûté le départ soudain de Florian Maurice pour le Stade Rennais. Le président de l’OL est amer.

Si l’information n’est pas officielle, il est désormais acté que Florian Maurice quittait sa fonction de responsable de la cellule de recrutement de l’Olympique Lyonnais pour enfiler un costume de directeur sportif au Stade Rennais. Un choix que Jean-Michel Aulas a du mal à accepté. Le président de l’OL n’a pas caché sa déception dans des propos accordés au Progrès.

Aulas vexé par Maurice : « Une grande tristesse sur le plan humain »

« Ça m’a beaucoup peiné. Je l’ai eu comme joueur, je l’ai fait revenir par OL TV, je l’ai mis dans le grand bain au jour le jour de l’OL, il a travaillé pour le recrutement. Il était au plus profond du club, au cœur de l’institution, un endroit intime. Je l’ai élevé, aimé, et il nous tourne le dos le deuxième jour du confinement, alors que quinze jours avant, il avait démenti l’information, ça ne peut pas ne pas blesser, voilà… Je fais partie des gens ciblés par le coronavirus, a continué Aulas. Bon, à plus de 70 ans on vit de bonheur et de malheur. Et là, c’est une grande tristesse, non pas sur le plan de l’entreprise mais sur le plan humain. Faire ça pendant une période de confinement… ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*