Le Real Madrid fait le boulot contre Eibar / Liga (J28)

[ad_1]

La victoire à défaut d’être exceptionnel. Pas impérial défensivement mais solide en première mi-temps, le Real Madrid s’impose tranquillement contre Eibar (3-1). Hazard faisait son retour, Benzema et Varane étaient titulaires, Mendy est rentré en seconde période.

Tout s’est joué en première mi-temps. Madrid imite d’abord Barcelone en ouvrant le score rapidement, par l’intermédiaire de Kroos. Après un petit numéro de Benzema sur la gauche, l’Allemand frappe sans contrôle avec une relance moyenne d’Eibar et nettoie la lucarne de Dmitrovic (4e, 1-0). Benzema est ensuite à l’avant-dernière passe d’une belle action. Il lance Hazard sur la droite, le Belge peut alors trouver facilement Ramos qui marque seul face au but (31e, 2-0). Marcelo enterre finalement Eibar par une frappe lourde et limpide (37e, 3-0). A noter la célébration du Brésilien, genou à terre pour rendre hommage à George Floyd.

Trou d’air à la reprise

Le Real Madrid a surtout du faire le dos rond en début de seconde période. Eibar s’est procuré plusieurs occasions, à commencer par la révolte d’Edu Exposito. L’Espagnol bute d’abord sur Courtois après une relance ratée du gardien madrilène (49e) et manque de trouver la lucarne (57e). Là encore, Courtois est vigileant. Sur l’un de ses premiers ballon, Enrich touche la barre (58e) et Bigas réduit finalement la marque (61e). Un but involontaire du dos après avoir contré une frappe puissante, mais qui converti les efforts basques.

La fin de match est plus reposante pour les joueurs de Zinedine Zidane. Le Real s’impose 3-1, reste à deux points du leader barcelonais et devra corriger ses quelques errements défensifs à l’approche de deux rencontres compliquées (Valence et Real Sociedad).

A voir aussi :

>>>> Zidane prépare sa 200e avec le Real Madrid
>>>> Real Madrid : Les entraîneurs les plus capés depuis 2000



[ad_2]

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*