CdM des clubs au Qatar : Infantino vilipende les menteurs

[ad_1]

La cérémonie de la remise des médailles de la Coupe du monde des clubs au Qatar fait polémique. Patron de la FIFA, Gianni Infantino a dénoncé des mensonges.

Le Bayern Munich s’est imposé face aux Tigres de Monterrey jeudi 11 février en finale de la Coupe du monde des clubs organisée au Qatar. Lors de la cérémonie de la remise des médailles, les arbitres masculins de la rencontre ont eu droit à un « check » du frère de l’Émir du Qatar, à l’inverse de leurs collègues féminines. Une vidéo relayant la séquence s’est fait jour sur le web, créant une polémique à laquelle le Qatar a répondu officiellement ce lundi pour tenter de calmer le jeu, expliquant que le refus était venu des arbitres elles-mêmes. Dans la foulée, Gianni Infantino a pris le relais.

Le président de la FIFA s’est montré un peu moins diplomate que les officiels de l’état du Golfe, et n’a pas hésité à dénoncer les « fausses rumeurs » véhiculées sur la toile. Personnellement visé, il a voulu rétablir la vérité dans un communiqué officiel : « Compte tenu des mensonges qui se sont répandus en ligne, en lien avec ce que j’ai dit aux officiels féminines durant la cérémonie des médailles de la Coupe du monde des clubs, je voudrais apporter une clarification. Comme chacun le sait, je suis un fervent défenseur des droits des femmes (…) »

 

Dans ce message de quelques lignes, l’homme fort de la FIFA a expliqué que son organisation respecte constamment les droits internationaux en la matière et fait ce qu’il faut pour les protéger et les appliquer. Il conclut par la phrase suivante : « Ceux qui ont répandu ces fausses rumeurs devraient avoir honte de leurs actes.« 

A lire aussi : >>> Ligue 1 terminée, Lyon champion



[ad_2]

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*