Polyana Viana manque le camp de quarantaine et prédit toujours KO de Mallory Martin à l’UFC 258


Les gymnases ont dû être fermés au grand public du monde entier pendant les pires mois de la pandémie de COVID-19 en 2020, mais Polyana Viana, poids paille de l’UFC, manque cette limitation particulière.

Viana s’est battue une fois l’an dernier, faisant un court travail d’Emily Whitmire à l’UFC Vegas 8 en août. Protégée sous Tata Duarte de l’équipe TFT de Rio de Janeiro, “Dama de Ferro” dit qu’elle a eu un “grand camp” pour l’UFC 258 de samedi soir, où elle rencontre Mallory Martin, mais a été gâtée par l’attention exclusive qu’elle a reçue l’année dernière.

«C’était un super camp mais, personnellement, j’aimais mieux l’autre, avec des gymnases fermés», a déclaré Viana dans une interview avec MMA Fighting, «parce que de cette façon, j’avais la salle de gym pour moi-même pour m’entraîner, toute l’attention était sur moi. Mais c’était un super camp. Nous nous sommes concentrés sur ce qu’elle fait de mieux et avons ajouté beaucoup de nouveautés à mon jeu. »

Viana garantit qu’elle n’a ressenti aucune pression dans son combat le plus récent, étant donné qu’elle était sur un dérapage de trois combats sous la bannière de l’UFC et qu’elle a réussi à terminer deux minutes à Las Vegas. Martin, en revanche, a remporté six de ses sept derniers matchs, couronnés par un arrêt au deuxième tour contre Hannah Cifers.

«Dama de Ferro», qui a perdu contre Cifers dans son dossier, se considère comme le pire affrontement possible pour Martin.

“Nos styles sont similaires, nous nous attaquons tous les deux, mais je pense qu’elle tirera d’abord pour un retrait”, a-t-elle déclaré. «Tout le monde sait que mon jeu vient du bas, je suis très à l’aise pour faire de la garde, c’est ce que j’aime faire, donc, si elle vient à ma garde, c’est exactement ce que je veux. Elle choisira de me faire tomber parce que son standup n’est pas génial, alors elle tirera pour un retrait pour éviter de rester debout.

Viana a remporté ses deux victoires octogonales via une soumission au premier tour et n’a assommé aucun adversaire depuis novembre 2015, lorsqu’elle a arrêté Amanda Ribas pour remporter la ceinture Jungle Fight. Cette fois, cependant, elle prévoit un arrêt des pieds.

«Je me suis imaginé gagner de nombreuses façons différentes», a déclaré Viana. «J’essaye toujours de mentaliser le combat et d’imaginer des choses différentes, de me mettre dans des situations faciles et difficiles, et je pense [I will win] par KO. Tout le monde attend en quelque sorte une soumission. Je n’ai pas arrêté de travailler sur mon jeu au sol, mais j’aiguisais mon stand-up depuis mon camp précédent.

Viana prévoit de se battre au moins trois fois en 2021, dans le but de clôturer l’année parmi les 15 meilleurs poids paille de l’UFC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*