Les leaders de groupes de supporters face à la justice


Près de deux mois après l’assaut de quelques dizaines d’individus à la Commanderie, les leaders de groupes se retrouvent ce lundi devant la justice.

Plusieurs semaines sont passées depuis que le centre d’entraînement de l’Olympique de Marseille a été envahi par de nombreux supporters du club. Décidés à montrer leur colère, quelques dizaines d’individus avait forcé l’entrée de la Commanderie pour aller demander des comptes aux différents représentants de l’OM.

C’était le 30 janvier dernier. Près de deux mois plus tard, la justice poursuit son travail et a convoqué ce lundi les différents leaders de sept groupes de supporters de l’Olympique de Marseille. Parmi eux, les bien connus Rachid Zeroual (Winners) et Christophe Bourguignon (Commando Ultras), très présents devant les médias ces derniers temps.

La justice doit trancher

Comme le souligne le journal L’Équipe dans ses colonnes, la situation a pas mal changé depuis les départs de Jacques-Henri Eyraud (ex président du club) et Thierry Aldebert (ex directeur général adjoint). La justice doit néanmoins établir la responsabilité des différents leaders, et décidé si oui non, ceux-ci ont organisé la manifestation du 30 janvier.

A lire aussi : >>> Portolano accuse Ménès d’atteinte sexuelle, Canal+ censure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*