Après Ménès, Neymar épinglé pour sexisme


Les propos de Neymar après le choc face au Bayern ne passent pas. Le Brésilien est accusé d’attitude sexiste.

Le Paris Saint-Germain a jubilé après le coup de sifflet final lors de sa victoire en quart de finale retour contre le Bayern Munich mardi soir, Neymar et Leandro Paredes se précipitant pour se serrer dans les bras juste devant Joshua Kimmich. Le Brésilien a ensuite été invité à expliquer pourquoi il avait célébré devant l’Allemand et si c’était intentionnel, ce qui a provoqué une réponse qui a été critiquée dans certains milieux.

Voir aussi : Malaise : Cr7 jette son maillot de la Juve

La malice de Neymar devant Kimmich

« Ce n’était pas pour provoquer Kimmich, j’ai juste vu Leo et je voulais faire la fête avec lui », a déclaré l’ancien Barcelonais à la télévision brésilienne dans des propos relayés par Marca. « Peut-être que c’était le destin qui a fait que nous ayons fait ça devant Kimmich, qui avait dit à l’avance que son équipe était meilleure et qu’elle se qualifierait pour les demi-finales », a taclé « Ney » avec beaucoup de malice. La métaphore utilisée par Neymar ensuite a été très mal perçue, car considérée comme sexiste.

« Vous pouvez avoir toute la possession du ballon que vous voulez… C’est comme le dicton qui dit que vous pouvez flirter avec une femme toute la nuit et, ensuite, quelqu’un vient et l’emmène dans les cinq minutes. » Cette dernière ligne, que Neymar a dit en riant, a été critiquée par beaucoup d’observateurs dans un contexte où le célèbre commentateur sportif Pierre Ménès a été épinglé pour son comportement sexiste suite à la diffusion du documentaire de Martie Portolano« Je ne suis pas une salope, je suis journaliste« .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*