Davis et James ne reviendront pas avant la fin avril


En marge de la victoire des Lakers à Brooklyn, ESPN a laissé entendre que les champions en titre devraient se passer encore un moment d’Anthony Davis et LeBron James. Le retour des deux stars de l’équipe n’est pas attendu avant fin avril. Et encore, dans le meilleur des cas.

Le retour de Davis et James, ce ne sera pas avant avril… Dans le meilleur des cas. Samedi soir, les Lakers, battus la veille par Miami, ont immédiatement relevé la tête en s’imposant sur le parquet de Brooklyn. Depuis qu’Anthony Davis et LeBron James sont absents, c’est un peu comme cela chaque semaine, avec des champions en titre qui ont pris la fâcheuse habitude d’alterner victoire et défaite. Malheureusement pour les Californiens, désormais rétrogradés en cinquième position de la Conférence Ouest, le retour de leurs deux stars, ce n’est pas pour tout de suite. En marge du succès des joueurs de Frank Vogel chez les Nets, ESPN a donné des nouvelles de la convalescence des deux leaders de l’équipe, et elles ne sont pas très bonnes. Davis et James seront en effet écartés des terrains plus longtemps que prévu. Et une chose semble désormais certaine : ils ne rejoueront pas avant fin avril. Plus grave encore pour les Lakers : si Davis, arrêté depuis le 14 février dernier par une déchirure à un mollet doublé d’une tendinose, pourrait reprendre la compétition avant mai. James, lui, pourrait devoir patienter encore davantage avant de faire de nouveau bénéficier son équipe de tout son talent.

Davis devrait en savoir plus cette semaine…

ESPN croit ainsi savoir que la blessure du « King », qui souffre, lui, d’une grosse entorse à une cheville depuis trois semaines, va nécessiter trois semaines de soins supplémentaires par rapport au premier diagnostic établi. Le numéro 23 pourrait donc retrouver les siens à trois semaines du coup d’envoi des play-offs uniquement. Davis est attendu un peu plus tôt que son coéquipier de luxe, mais là non plus sans aucune garantie. La semaine qui vient devrait permettre d’en savoir plus, dans la mesure où l’ancien pivot vedette des Pelicans sera de nouveau examiné par les médecins. Précisément pour être fixé sur sa date de reprise. En attendant, comme James, il continuera de prendre son mal en patience. Et les Lakers de chercher avant tout à limiter la casse sans leurs deux meilleurs joueurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*