Dustin Poirier regrette d’avoir fait honte publiquement à Conor McGregor pour le don promis à son organisme de bienfaisance


Dustin Poirier est ravi de terminer sa trilogie avec Conor McGregor à l’UFC 264 en juillet, mais tout d’abord, il a dû répondre au crachat très public sur un don qui était censé être fait à son organisme de bienfaisance.

Avant leur revanche à l’UFC 257 en janvier, McGregor avait promis de faire un don de 500000 dollars à la Good Fight Foundation de Poirier, où le natif de Louisiane a pris plusieurs initiatives au cours des dernières années, notamment creuser des puits d’eau en Ouganda pour acheter des fournitures scolaires pour les enfants de son pays. État d’origine. Il y a quelques jours, Poirier s’est ensuite rendu sur Twitter pour appeler McGregor pour ne pas avoir donné suite à son don après le combat.

McGregor et son manager Audie Attar ont ensuite riposté tout en réfutant les affirmations selon lesquelles il n’allait pas faire le don, mais plutôt en demandant des détails sur l’endroit où l’argent allait être dépensé. La situation est devenue si moche que McGregor a commencé à se moquer qu’il n’allait plus affronter Poirier dans la trilogie à l’UFC 264.

Des têtes plus fraîches ont finalement prévalu avec McGregor contre Poirier 3 maintenant officiellement signé pour le 10 juillet, mais l’ancien champion des poids légers par intérim a été obligé de répondre à ses accusations publiques concernant le don à son organisme de bienfaisance.

«Je suis très passionné par mon organisme de bienfaisance comme vous le savez tous», a écrit Poirier sur Twitter. «J’ai sauté le pistolet et pris mes affaires privées entre Conor et ma fondation publique. Mon erreur, nous vivons, nous apprenons. Répandre la positivité et faire le bien est mon objectif.

«J’ai l’impression d’avoir apporté une énergie négative et des opinions personnelles dans quelque chose sur lequel je travaille si dur et qui donne aux gens une raison d’encourager et de sourire. Je vais prendre cela dans la foulée et continuer à mener le bon combat! Nouvel objectif à venir et c’est un grand. Merci à tous ceux qui sont impliqués et à tous les supporters qui croient en notre vision.

Poirier a fait de son organisme de bienfaisance une priorité autour de ses combats au cours des dernières années après avoir commencé par vendre aux enchères du matériel usé pour collecter des fonds, ce qui a ensuite conduit au lancement de la Fondation Good Fight aux côtés de son épouse.

Des adversaires passés tels que Khabib Nurmagomedov et Max Holloway sont également allés jusqu’à donner leurs propres vêtements portés par des combats avec Poirier, les bénéfices allant à sa fondation.

À en juger par les commentaires que Poirier a faits mercredi, il va régler la situation caritative avec McGregor à huis clos tandis que les deux commencent à se préparer pour le combat de la trilogie en juillet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*