« King Street, des ordures ! »


De Bixente Lizarazu à Christophe Dugarry, en passant par Alain Giresse, les anciennes gloires des Girondins de Bordeaux ont exprimé leur désarroi suite au retrait de l’investisseur King Street.

Bixente Lizarazu (ancien défenseur de Bordeaux, Twitter) : « Du début à la fin , cette histoire des Girondins est un scandale, une honte absolue…C’est inacceptable pour le football français… Je suis choqué, triste et écœuré… ».

Christophe Dugarry (ancien attaquant de Bordeaux, RMC) : « Ce sont des ordures les mecs qui étaient aux manettes des Girondins, on le savait ! Il faut que tout ce beau monde dégage et ne revienne plus jamais dans le football ! Les gens qui étaient aux manettes ont tout fait pour le couler. Ils ont pris des décisions qui ont pratiquement toutes été mauvaises ».

Elie Baup (ancien entraîneur de Bordeaux, RMC) : « C’est une vraie cata’ ! Cela sent mauvais pour ce club, qui a une vraie histoire, qui est une place forte dans le paysage du football français. C’est la mode de vendre à des fonds d’investissement mais on ne sait jamais à qui on vend. Quand on aime les Girondins, c’est un moment très dur à accepter. On parle d’exister encore, c’est encore plus grave que prévu… Le fonds d’investissement vient pourquoi ? Acheter et revendre des joueurs ? Mais le terrain ! La formation, le projet sportif ! ».

Alain Giresse (ancien milieu de terrain de Bordeaux, L’Équipe) : « Il y a quand même un peu d’inquiétude. La colère… oui… parce que voir le club dans une telle situation… les Girondins sont sur le fil du rasoir. Mais on pouvait s’y attendre. Le club était très fragile sur le plan financier, évidemment. Je ne sais pas où est le point de départ concrètement, mais l’arrivée des Américains (en 2018) n’a pas aidé ».

A lire aussi – Bordeaux au bord du gouffre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*