Koscielny, ça sent la fin… de saison


Sévèrement touché au tendon d’Achille gauche, Laurent Koscielny ne devrait pas revenir de sitôt. Sa fin de saison semble d’ores et déjà compromise.

Les Girondins de Bordeaux n’avaient sûrement pas besoin de cela. En déliquescence totale dans le jeu, les hommes de Jean-Louis Gasset ont perdu ce dimanche leur capitaine, Laurent Koscielny, obligé de sortir prématurément lors de la défaite concédée face à Monaco (0-3, 33e journée de Ligue 1). Le défenseur souffre d’une fissure du tendon d’Achille gauche.

Un vrai coup dur pour des Girondins loin d’être assurés du maintien, à cinq journées de la fin du championnat. Les partenaires de Hatem Ben Arfa sont actuellement seizièmes de Ligue 1, et restent surtout sur une terrible série de quatre revers de rang. Avec cinq points d’avance sur le barragiste nîmois, l’alerte rouge résonne désormais avec insistance.

Fin de saison ?

A trente-cinq ans, Laurent Koscielny devrait selon toute vraisemblance vivre la fin de saison de son équipe depuis les tribunes. Si la durée de son indisponibilité n’a pas été précisée, il y a fort à parier qu’il ne rejouera plus au football avant le début du prochain exercice. A moins d’un miracle médical.

A lire aussi : >>> Zidane silencieux, un ex Bleu le dézingue

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*