La finale à Montpellier ? : «un manque de respect» regrette le club de Vannes – Fil info – Pro D2


La finale de Pro D2 se disputera à Montpellier a annoncé la Ligue vendredi. Un choix qui ne convient pas à Vannes, actuel leader. Le manager du club breton, Jean-Noël Spitzer, s’en est ému. Pour lui, ce choix d’un stade situé à 150 kilomètres de Perpignan, l’autre candidat à la montée, mais à 940 km de Vannes n’est pas un hasard ? «C’est un peu proche de Perpignan. Mais je ne me fais pas d’illusion. Je sais qu’on n’est pas dans les petits papiers. On connaît le contexte. Personne ne fait de nous un candidat crédible. Je n’envoie de message à personne, mais je fais le constat. Je sais comment on est perçu. Quand le choix de la ville-hôte se fait à la 26e journée, que les deux premiers sont Vannes et Perpignan, et que tu choisis Montpellier, c’est que tu manques de respect à Vannes. Je vais même aller plus loin : c’est un message envoyé aux arbitres pour dire que Vannes n’est pas crédible…»  A quatre journées de la fin de la phase régulière, Vannes et l’USAP possèdent respectivement 18 et 17 points d’avance sur le 3e, Biarritz.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*