Le Real Madrid prend la tête / Liga (J31)


Victorieux à Cadix dans un contexte très spécial (3-0), le Real Madrid a repris les commandes du championnat espagnol.

Il faudra du temps, beaucoup de temps pour panser les blessures. Les joueurs du Real Madrid, étrangers à cette histoire de Super Ligue, ont dû s’en rendre compte en se faisant huer à Cadix, adversaire typique de cet autre monde que Florentino Perez contemple d’en haut. Reste que le sport a repris ses droits. Et que le Real a imposé sa loi pour aller chercher une première place provisoire et mettre la pression sur l’Atlético.

Benzema porte encore le Real

Une fois de plus, le champion en titre pourra remercier Karim Benzema, son facteur X. L’ancien Lyonnais a débloqué la situation pour éviter que le piège ne se referme en transformant avec autorité un penalty que le virevoltant Vinicius Jr avait provoqué (0-1, 30e). Benzema, encore, a ensuite troqué son costume de buteur pour enfiler celui de passeur en distillant un centre d’une justesse parfaite pour Odriozola, dont la reprise a fait mouche (0-2, 33e). Le Real Madrid avait pris le large en trois minutes.

Dans une posture confortable, les Merengue ont tranquillement déroulé en multipliant les vagues sur le but de Cadix. Mais c’est en première période que le festival de buts a pris fin avec une nouvelle réalisation signée Karim Benzema, d’une tête imparable suite à un centre de Casemiro (0-3, 40e). Le second acte aurait dû voir le Real creuser son avantage, mais Mariano Diaz (76e) ou encore Rodrygo (86e) ont manqué de réalisme. L’essentiel avait été assuré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*