Les actions d’Alibaba bondissent à Hong Kong après une amende antitrust record infligée par la Chine


Les actions d’Alibaba Group Holdings Ltd. ont bondi de plus de 5% lundi dans le commerce de Hong Kong, après que le géant du commerce électronique ait été condamné à une amende record de 2,8 milliards de dollars par le régulateur antitrust chinois.

Samedi, l’Administration d’État chinoise pour la régulation du marché a déclaré qu’Alibaba avait abusé de sa position dominante sur ses rivaux et marchands sur sa plate-forme. En plus de l’amende, Alibaba doit réorganiser ses opérations et soumettre un rapport de conformité dans les trois prochaines années.

“Alibaba accepte la sanction avec sincérité et veillera à sa conformité avec détermination”, a déclaré la société dans un communiqué. «Pour assumer sa responsabilité envers la société, Alibaba fonctionnera conformément à la loi avec la plus grande diligence, continuera à renforcer ses systèmes de conformité et s’appuiera sur la croissance grâce à l’innovation.»

Avec le nuage sombre de l’enquête maintenant disparu, le stock Alibaba 9988,
+ 6,15%
a tiré plus de 8% de plus au début de la négociation à Hong Kong, avant de se stabiliser à des gains d’environ 5,5%, ouvrant la voie à ses American Depository Receipts BABA,
-2,16%
sautera probablement lorsque la négociation commencera lundi.

“Malgré le montant record de l’amende, nous pensons que cela devrait lever un surplomb majeur sur BABA et ramener l’attention du marché sur les fondamentaux”, a déclaré Morgan Stanley dans une note de dimanche.

«Maintenant que la sanction est déterminée, l’incertitude du marché sur Alibaba sera réduite», a écrit Kenny Ng, analyste chez Everbright Sun Hung Kai. «La mise en œuvre de cette sanction devrait permettre au cours de l’action d’Alibaba de regagner l’attention du marché.»

Les actions d’Alibaba à Hong Kong sont stables depuis le début de l’année et en hausse de 20% au cours des 12 derniers mois. Ses ADR sont en baisse de 4,5% cette année et en hausse de 13,7% par rapport à l’année dernière.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*