Pape Matar Sarr, Metz couve sa pépite avant le PSG


Objet d’une attention médiatique accrue ces dernières semaines, le jeune milieu de terrain sénégalais de Metz, Pape Matar Sarr, est au centre des attentions à la veille de la réception du PSG.

Pape Matar Sarr (18 ans) connaît une éclosion accélérée cette saison sous les couleurs du FC Metz. Arrivé il y a sept mois, le joueur issu de l’Académie Génération Foot s’est imposé comme l’un des maillons forts de l’entrejeu des Grenats. Au point de voir son nom circuler dans des clubs huppés (Lyon et Manchester United entre autres), alors que son équipe reçoit le PSG, samedi (17h) dans le cadre de la 34e journée de Ligue 1. Cette attention médiatique commence à irriter son entraîneur, et Frédéric Antonetti l’a dit sans mâcher ses mots, jeudi en conférence de presse.

Antonetti : « Laissez-le tranquille ! »

« Laissez-le tranquille ! Laissez-le grandir tranquillement. On en parle trop, je trouve. Il a encore beaucoup de progrès à faire… C’est un gros potentiel à développer, un grand talent, a déclaré le technicien, agacé. C’est un gamin qui a quitté ses parents, il est comme n’importe qui, ce n’est pas parce qu’il joue au foot qu’il est différent. » Si tout s’enchaîne très vite pour le jeune milieu de terrain, sélectionné pour la première fois en équipe nationale A le mois dernier, ses coéquipiers entendent bien le couver. « C’est un très bon joueur avec un gros potentiel, il mérite d’être encouragé, a conclu le défenseur ghanéen John Boye sur le site officiel du club. Nous devons lui donner de la confiance. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*