Scott Coker: Anthony Johnson n’a pas de quoi être déçu lors des débuts du Bellator 258


Le président du Bellator, Scott Coker, n’était pas aussi déçu des débuts d’Anthony Johnson que Johnson l’était immédiatement après le Bellator 258.

Un Johnson visiblement ému a qualifié sa performance de «performance médiocre» malgré un KO au deuxième tour de Jose Augusto sur la carte principale de l’événement de vendredi à Mohegan Sun Arena. Johnson était contrarié qu’Augusto l’ait laissé tomber au premier tour avant son rallye commotionnel.

Coker a attribué le début difficile de Johnson à une mise à pied de quatre ans et à un nouvel adversaire après que Yoel Romero ait été expulsé de l’événement.

«Ce type est absent depuis quatre ans, et je disais juste à quelqu’un d’autre, j’ai organisé un autre tournoi en 2011, et il y avait un gamin nommé Daniel Cormier qui était un remplaçant qui est sorti de nulle part et a commencé à battre tout le monde,» Coker a déclaré à MMA Fighting. «Jose était ce type. Il était très dangereux. Il était sur une séquence de quatre victoires consécutives.

«Quand vous vous entraînez pour un adversaire comme ‘Rumble’ l’a été pour Romero, c’est aussi une balle courbe pour lui. Je pense qu’il est injuste de le juger sur la base de ce combat, car il s’entraîne pour Romero, qui est avant tout un lutteur, un grinder. Maintenant, vous lancez un adversaire complètement différent, et il s’est fait prendre. Écoutez, tout le monde se fait prendre dans ce sport. Ça va arriver. Mais à la fin de la journée, il a fait ce qu’il avait à faire. Il a surmonté l’obstacle, il a gagné de façon formidable. Je pense que c’était l’un des plus gros KO que j’ai vu ici depuis un moment. Maintenant, il va de l’avant pour rencontrer [Vadim] Nemkov. Je ne pense pas qu’il devrait être déçu du tout. Je pense que les combattants sont parfois leur pire critique.

Le prochain combat de Johnson est contre le champion Nemkov en demi-finale du Grand Prix des poids lourds légers du Bellator, qu’il a signé en décembre dernier après une tentative ratée pour le titre des poids lourds légers de l’UFC contre Cormier à l’UFC 210.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*