Chewy oscille pour surprendre les bénéfices, mais met en garde contre les pénuries de main-d’œuvre et les ruptures d’approvisionnement


Chewy Inc. a surpris Wall Street jeudi soir avec un bénéfice trimestriel, mais le titre a baissé car le détaillant de produits pour animaux de compagnie a déclaré qu’il était confronté à des pénuries de main-d’œuvre et à des problèmes d’approvisionnement qui l’ont conduit à manquer de certains articles.

Chewy TOUS,
+2,03 %
a déclaré avoir gagné 38,7 millions de dollars, ou 9 cents par action, au premier trimestre, contre une perte de 47,9 millions de dollars, ou 12 cents par action, au cours de la période de l’année précédente. Les ventes ont augmenté de 32% à 2,14 milliards de dollars, a indiqué la société.

Les analystes interrogés par FactSet s’attendaient à ce que le détaillant déclare une perte GAAP de 3 cents par action sur des ventes de 2,12 milliards de dollars. Chewy a également relevé ses prévisions de ventes pour l’année.

Les actions Chewy ont chuté de plus de 3% au cours de la session prolongée, après avoir terminé la journée de négociation régulière en hausse de 2%.

“L’exercice 2021 continue d’être une année chargée et passionnante pour Chewy”, a déclaré la société dans une lettre aux actionnaires. “Notre stratégie reste intacte, la demande reste forte et nous restons optimistes quant à notre avenir et notre capacité à maintenir notre rythme d’exécution.”

L’entreprise n’est “pas à l’abri”, cependant, des pénuries de main-d’œuvre car elle cherche à étendre ses centres de distribution ou “les défis de la chaîne d’approvisionnement qui causent des problèmes de rupture de stock élevés dans le paysage de la vente au détail”, a-t-il déclaré.

“Pourtant, alors que nous comptons les vents arrière et les vents contraires les uns contre les autres, nos perspectives sont toujours plus positives qu’elles ne l’étaient lorsque nous avons donné nos premières prévisions pour 2021 en mars”, a déclaré la société.

Chewy a relevé ses prévisions de ventes nettes pour l’exercice 2021 dans une fourchette comprise entre 8,9 et 9 milliards de dollars, ou une croissance en glissement annuel comprise entre 25 % et 26 %. Il a guidé pour les ventes du deuxième trimestre fiscal entre 2,15 milliards de dollars et 2,17 milliards de dollars.

Les analystes interrogés par FactSet s’attendent à ce que le détaillant déclare un chiffre d’affaires de 2,13 milliards de dollars au deuxième trimestre et un chiffre d’affaires de 8,9 milliards de dollars pour l’exercice 2021.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*