Macron, Tapie, général de Villiers, Arditi, Pinault… Didier Deschamps leur répond


ENTRETIEN EXCLUSIF – Le sélectionneur des champions du monde répond aux questions de personnalités de tous horizons. Un échange singulier et hors norme avant le début de l’Euro.

L’idée l’a fait sourire et il ne lui a fallu qu’un court instant pour accepter le principe de notre entretien inédit. Habitué des conférences de presse ou des interviews sportives classiques, le technicien de 52 ans a été séduit par le fait d’être interrogés par des personnalités qui comptent en France. «Je ne doute pas qu’elles aient de meilleures questions que les journalistes», plante Didier Deschamps, taquin et tout bronzé, au moment de débuter notre entrevue sur la Côte d’Azur début mai, reprise par la suite avant le départ à Munich. «J’en connais certain(e)s, d’autres moins, tâchons d’être à la hauteur…»

Emmanuel MACRON (président de la République). – Quelle serait selon vous la finale idéale de cet Euro?

Didier DESCHAMPS. – Peu importe qui est en face de nous, ce serait déjà formidable qu’on soit présent à ce niveau. Évidemment on a cette ambition, cette envie de gagner l’Euro, avec l’incertitude du sport et la difficulté qui nous attend dès le départ de la compétition car on se retrouve

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*