Un cadre (vraiment) dynamique va courir cinq marathons d’affilée pour lutter contre le cancer


Fabrice Pancrazi, cadre chez IBM, va enchaîner les tours dans une forêt de Rueil-Malmaison, de vendredi à dimanche, au profit de la Ligue contre le Cancer.

C’est un joli étang, au cœur de la forêt de la Malmaison, dans les Hauts-de-Seine. Un lieu de balade très apprécié des habitants du 92, et même des Parisiens à la recherche de verdure. Certains s’y aventurent à pied, en famille, et les plus sportifs en VTT, entre copains. Ce vendredi, à partir de 12 heures, c’est un ultra-trailer qui va tourner autour de ce charmant étang. Sans relâche pendant plus de 48 heures, Fabrice Pancrazi va courir et encore courir, tourner et encore tourner, et tenter de boucler au minimum 325 tours de 650 mètres chacun, soit un total de 263 kilomètres. Et comme ce directeur de la formation et responsable des influenceurs chez IBM sait compter, c’est bien cinq marathons d’affilée qu’il projette d’enchaîner. Pour le plaisir mais pas seulement.

« J’essaye d’allier ma passion pour le sport avec une cause solidaire. J’essaye d’aider »

Fabrice Pancrazi

Après avoir bouclé la Diagonale des Fous, l’Ultra-trail du Mont-Blanc, la Sainté-Lyon aller-retour et bien d’autres courses de longue durée, ce Francilien avait effectué un premier ultra-trail au profit de l’APHP, avec 167 kilomètres et 10.000 mètres de dénivelé avalés en escaladant les étages de sa maison de Colombes, de la cave au grenier. Résultat : un buzz certain et surtout 18.000 euros récoltés. Confinement oblige, le deuxième défi s’était lui aussi déroulé « at home » sur un tapis roulant incliné à 10 degrés, et il avait pu reverser 10.800 euros à l’association Vaincre la Mucoviscidose.

Fabrice Pancrazi lors d’un défi précédent DR

« J’essaye d’allier ma passion pour le sport avec une cause solidaire. J’essaye d’aider », nous explique-t-il, heureux d’apporter sa pierre, pour son troisième défi solidaire, pour la lutte contre le cancer. « Je veux rendre hommage aux malades, et à tous les gens qui les entourent, les familles, les soignants »… Son objectif de dons à atteindre? 15.000 euros (ici la page de dons). Pour communiquer son sur aventure, il a créé des Event Facebook et Linkedin, posté sur Instagram et créé un teaser vidéo sur Youtube.

Et pour boucler cinq marathons d’affilée, le plan tactique est prêt : « j’ai prévu 16 cycles de 3 heures avec 2h40 de course et 20 minutes de ravitaillement, et 1h de repos la première nuit et 2h la deuxième nuit. » Et d’ajouter : « je suis affûté et habitué à ce genre de trucs. J’ai appris à vivre avec la souffrance, elle s’apprivoise. Je vais vivre une vraie aventure intérieure dans laquelle je cherche le dépassement physique et mental ». Ce charismatique gaillard de 55 ans, qui s’est mis sur le tard au jogging, sera soutenu dans son long et généreux effort par des coureurs amis, des ultra-trailers et des inconnus heureux de courir pour la bonne cause.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*