Les investisseurs boursiers misent sur ce secteur dans la reprise du COVID, tandis que JPMorgan intensifie son jeu ETF


Rebonjour: Rapide! Quel est le secteur le plus performant parmi les SPX du S&P 500,
+0.16%
11 cette semaine ? C’est financier (avec des matériaux juste derrière). Par ailleurs, les financières sont également le secteur le plus performant jusqu’à présent en août, en hausse de plus de 5 %, avec Morgan Stanley
MME,
-0.70%,
JPMorgan Chase
JPM,
-1,12 %
et Groupe Goldman Sachs
SG,
-1,02%
aider à faire grimper les valeurs des fonds négociés en bourse qui offrent une exposition au secteur.

Les investisseurs parient fortement sur le rebond du secteur bancaire dans la reprise économique de COVID-19 et cela se manifeste dans les mouvements de l’ETF cette semaine avec le FNB Invesco KBW Banque et ETF SPDR S&P Banque régionale. Consultez le tableau des ETF Wraps des plus performants cette semaine ci-dessous. La surperformance des ETF financiers intervient alors même que les taux d’intérêt n’ont pas forcément coopéré.

La hausse des taux d’intérêt est bonne pour la rentabilité des banques mais actuellement le bon du Trésor à 10 ans TMUBMUSD10Y,
1,285%,
utilisé pour fixer le prix de tout, des prêts hypothécaires aux prêts automobiles, oscille autour de 1,35%. Les banques empruntent en utilisant des dettes à court terme et prêtent à plus long terme. Les taux à plus long terme devraient éventuellement augmenter et l’économie devrait également bénéficier d’une reprise plus complète si la variante delta ne fait pas dérailler cela.

Nous parlerons également un peu du playbook pour la nouvelle législation sur les infrastructures, des paris sur les petites capitalisations par rapport aux grandes et du mouvement de puissance de JPMorgan Chase dans les ETF.

Comme d’habitude, envoyez des conseils, ou des commentaires, et retrouvez-moi sur Twitter à @mdecambre pour me dire sur quoi nous devons sauter. Inscrivez-vous ici pour ETF Wrap.

JPM et ETF

Une annonce récente de JPMorgan Chase selon laquelle il convertirait une partie, environ 10 milliards de dollars, de ses fonds communs de placement activement gérés en ETF se répercute sur le marché des fonds. Todd Rosenbluth, responsable de la recherche sur les ETF et les fonds communs de placement chez CFRA, déclare que JPMorgan est actuellement classé n° 9 en 2020 (il est actuellement n° 7), mais pourrait être proche du top des fournisseurs d’ETF au cours des cinq prochaines années.

“JPMorgan pourrait être l’un des 5 meilleurs fournisseurs au cours des cinq prochaines années”, a déclaré Rosenbluth à ETF Wrap.

CFRA

Cette décision intervient alors que les fournisseurs de fonds restructurent de plus en plus les fonds communs de placement en ETF en raison de l’intérêt accru pour les avantages de l’enveloppe des ETF, notamment l’efficacité fiscale et la transparence.

Rosenbluth note cependant que la tactique de JPMorgan est différente de celle de ses concurrents, comme American Century et Fidelity, qui ont récemment lancé des ETF semi-transparents sous le même nom que les fonds communs de placement populaires.

Dans l’ensemble, l’analyste du CFRA affirme que les FNB à gestion active ont suscité beaucoup d’intérêt, rapportant 38 milliards de dollars depuis le début de l’année jusqu’au 10 août, selon les données du CFRA.

Le bien et le mal
Top 5 des gagnants de la semaine dernière

%Revenir

SPDR S&P Métaux & Mines ETF XME,
-0,22%

8.5

Amplifier le partage de données transformationnelles ETF BLOK,
+0.02%

6.4

Invesco KBW Bank ETF KBWB,
-1,14%

5.9

SPDR S&P Banque régionale ETF KRE,
-1,17%

5.2

SPDR S&P Bank ETF KBE,
-0,78 %

5.1

Source : FactSet, jusqu’au mercredi 11 août, hors ETN et produits à effet de levier. Comprend les ETF négociés au NYSE, au Nasdaq et au Cboe de 500 millions de dollars ou plus

Top 5 des baisses de la semaine dernière

%Revenir

Aberdeen Standard Physical Silver Shares ETF SIVR,
+2,32 %

-6.3

iShares Silver Trust SLV,
+2,19%

-6.3

ARK Genomic Revolution ETF ARKG,
-1,70%

-6.1

Invesco DWA Healthcare Momentum ETF PTH,
-0.16%

-5,3

iShares MSCI Global Gold Miners ETF RING,
+2,24 %

-4.8

Source : FactSet

Les visuels de la semaine

via Frank Cappelleri d’Instinet

Frank Cappelleri d’Instinet, un analyste technique, note que le Utilities Select Sector SPDR Fund XLU,
+0.70%
a atteint un sommet de 52 semaines mercredi. Cependant, le technicien note que les rendements du Trésor, bien qu’élevés ces derniers temps, n’ont pas nécessairement confirmé l’évolution des services publics, qui ont historiquement eu tendance à augmenter avec les actifs à revenu fixe comme le Trésor de référence à 10 ans TMUBMUSD10Y,
1,285%,
par exemple.

« Le XLU a historiquement été un proxy obligataire, bien sûr. Mais sa corrélation avec le billet à 10 ans s’est en grande partie effondrée en 2021. Que nous blâmer la Fed pour cela ou non, nous ne devrions pas ignorer le mouvement simplement parce que les taux ne le confirment pas », écrit Cappelleri.

Nous devrons voir comment cela se passera si les rendements s’accélèrent un peu.

Penser petit ?

Le stratège en actions de Jefferies, Steven DeSanctis, pense que les petites capitalisations ont encore plus de valeur, même si les entrées dans les ETF à petite capitalisation se sont refroidies ces dernières semaines. Voici sa réflexion sur le sujet dans une note de recherche datée de mercredi.

« Les flux vers les ETF à petite capitalisation ont peut-être atteint un pic à la mi-mars et affecté les performances… Mais nous pensons que les investisseurs institutionnels sont intéressés par le segment de la taille. Pour chaque dollar entrant dans Small, 45 cents vont au passif, ce qui crée un vent arrière pour les petites capitalisations », écrit-il.

via Jefferies

« Si la valeur continue de surperformer, les valorisations stimulent la performance », écrit-il. Parmi les ETF à petite capitalisation les plus populaires et les plus importants, citons l’ETF iShares Core S&P Small-Cap IJR,
-0,73 %,
le FNB iShares Russell 2000 IWM,
-0,91 %
et Vanguard Small-Cap ETF VB,
-0,38%,
et le Vanguard Small-Cap Value ETF VBR,
-0,39 %.

DeSanctis et son équipe voient les petites surperformer les grandes capitalisations de 5,50 points de pourcentage l’année prochaine.

Bâtir sur les infrastructures

Après que le Sénat américain a adopté mardi un paquet d’infrastructure d’environ 1 000 milliards de dollars avec un large soutien bipartite, la question immédiate a été : les ETF qui ont été utilisés pour parier sur les jeux d’infrastructure ont-ils encore de la place pour fonctionner ?

Un fonds négocié en bourse populaire qui offre une exposition à des actions susceptibles de bénéficier d’un projet de loi sur les infrastructures, le Global X US Infrastructure Development ETF PAVE,
-0,54%
a grimpé de 3,7% jusqu’à présent cette semaine et de 5,7% au cours des 30 derniers jours, selon les données de FactSet.

D’autres domaines, comme les énergies renouvelables et les véhicules électriques, n’ont pas connu de reprise récente. FNB solaire Invesco TAN,
-3,21%
était en baisse de 1,1% sur la semaine, tandis que Global X Autonomous & Electric Vehicles ETF DRIV,
-0,86%
était pratiquement plat jusqu’à présent cette semaine. Le TAN, faisant référence au symbole boursier de l’ETF solaire, est en baisse de 17% depuis le début de l’année, tandis que l’ETF EV est en hausse de 21% jusqu’à présent en 2021.

Cependant, il y a encore une question sur la rapidité avec laquelle la Chambre agira sur le projet de loi.

Lindsey Bell d’Ally Invest a déclaré qu’il pourrait encore y avoir des avantages si le projet de loi est finalement signé par le président Joe Biden.

“Les FNB sectoriels qui se sont refroidis ces derniers mois en raison de l’incertitude de la croissance, liés aux domaines de l’industrie, des matériaux, des équipements de construction, des semi-conducteurs et des véhicules électriques pourraient voir un coup de pouce à mesure que le projet de loi se rapproche du bureau du président Biden”, a-t-elle écrit.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*