pourquoi Oukidja et Antonetti l’ont bien cherché

[ad_1]

Critiqué pour son attitude contre Metz (2-1), Kylian Mbappé a été défendu par l’ancien Parisien Jérôme Rothen.

Si le Paris Saint-Germain a arraché une précieuse victoire à Metz, mercredi (2-1), la soirée a été marquée par une fin de match confuse suite à une provocation verbale de Kylian Mbappé à l’égard du gardien lorrain Alexandre Oukidja. Une attitude qui a fait jaser dans le camp messin. En conférence de presse, Frédéric Antonetti s’est ainsi permis de recadrer le champion du monde. « Kylian Mbappé a intérêt à avoir un autre comportement s’il veut être aimé. J’adore ce joueur, il est très, très fort, mais il gagnerait à avoir un comportement plus humble », avait tonné le technicien corse.

Rothen : « La réaction de Mbappé ? J’adore ! »

Reste que cette déclaration d’un entraîneur réputé pour son tempérament volcanique n’est pas forcément bienvenue. C’est en tout cas le point de vue Jérôme Rothen, qui estime que les arroseurs ont été arrosés dans cette affaire. « Fred Antonetti ne devrait pas parler d’humilité, sinon on va analyser tout son comportement depuis le début de sa carrière et on va se rendre compte si lui a fait preuve d’humilité ou pas. La réaction de Mbappé après le match ? J’adore !, a lancé l’ancien Parisien, consultant pour RMC. Pour moi, c’est l’essence même du foot ! Un match de compétition, tu as envie de le gagner, d’être le meilleur. Par moment, c’est compliqué donc tu fais preuve de chambrage. Quand tu chambres, tu peux dégager de l’arrogance comme Kylian. Très souvent, il dégage de l’arrogance quand il est comme ça. Quand tu chambres, il faut accepter aussi d’être chambré », a conclu Rothen, indulgent envers l’international français sur ce coup. Fin de l’histoire.

[ad_2]

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*