Ce prestigieux poste qu’a refusé Bosz


L’entraineur lyonnais, Peter Bosz, vient de faire savoir qu’il a dit non à une offre de sa fédération nationale.

Depuis le début de la saison, Peter Bosz est aux commandes de l’OL. Ce brillant technicien de 57 ans aurait cependant pu connaitre un destin différent. Il y a un peu plus d’un an, il avait été sondé pour le poste de sélectionneur de son pays. Bien que flatté, il a refusé la proposition.

Il fixe sa date de retraite

Dans une interview accordée au Parisien, il a expliqué pourquoi il a refusé ce challenge. « La Fédération me l’a déjà demandé mais j’avais refusé car j’étais sous contrat avec Leverkusen. C’était après Ronald Koeman et avant Frank De Boer. Avant Koeman, j’avais aussi été sondé mais j’étais à Dortmund. C’est une condition mais à condition que je sois libre. Si ça ne dure pas trop longtemps. Car, à 70 ans, j’arrête d’entrainer », a-t-il déclaré.

L’entraineur hollandais s’est également attardé dans cet entretien sur ses méthodes de travail. Il a notamment admis ne pas dormir du tout après un match : « Il y a trop d’adrénaline dans le corps, je ne dors presque pas ! D’abord je revisionne le match avec mon ordinateur, cela peut prendre quatre heures. Car je prends des notes pour savoir ce qu’on a bien fait, ce qu’on peut améliorer et ce que je vais dire le lendemain aux joueurs. De temps en temps, j’arrive à dormir quelques heures en fin de nuit quand même ».

A voir aussi :
>>> Luis Suarez à Lyon ? Puel a dit non

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*