Home-jacking chez Mario Lemina, trois personnes prises en otage


Des proches du milieu de terrain international gabonais de l’OGC Nice, Mario Lemina, ont été victimes d’un home-jacking alors que le joueur se trouvait en sélection.

Dur week-end pour Mario Lemina. Battu avec le Gabon vendredi en Angola (3-1), le milieu de terrain de l’OGC Nice a appris que ses proches avaient été victimes d’un home-jacking. Selon nos confrères de L’Équipe, trois malfaiteurs se sont introduits au domicile de l’ancien joueur de l’OM et de la Juventus. Trois femmes, présentes sur place à ce moment-là, auraient été menacées et ligotées. Les voleurs seraient repartis avec un butin estimé à 300.000 euros. Le quotidien sportif précise que les secours ont été prévenus par une quatrième personne présente sur place et restée cachée pendant le braquage. La police scientifique a été dépêchée sur les lieux.

Lemina moralement touché

Actuellement rassemblé avec les Panthères du Gabon, Mario Lemina ne devrait pas jouer la seconde manche face à l’Angola, ce lundi après-midi à Franceville pour le compte de la quatrième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Moralement touché (on le serait à moins), le joueur aurait demandé au sélectionneur Patrice Neveu de ne pas être aligné afin d’être en contact permanent avec les siens, selon le quotidien gabonais L’Union. Aligné en charnière centrale vendredi soir à Luanda, le natif de Libreville pourrait être remplacé par Alex Moucketou, le jeune défenseur de l’Aris Limassol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*