encore des séquelles pour le supporter agressé lors de Lille-Wolfsburg

[ad_1]

Il était venu pour voir un match de foot, il a passé 24 jours dans le coma. Le 14 septembre dernier, en marge du match de Ligue des Champions opposant Lille à Wolfsburg, Arnaud Lasserre a été agressé par six individus. Sorti de l’hôpital le 3 décembre, ce supporter du RC Lens présente encore des séquelles de cet évènement. «Je suis toujours sous traitement. Je vais chez le kiné trois fois par semaine. Je dois me faire appareiller parce que je suis sourd de l’oreille droite. Je n’ai plus d’odorat. J’ai un trou à la tempe gauche. Mais ça va», explique-t-il sobrement dans les colonnes de la Voix du Nord.

La vague de soutien déclenchée à la suite de cette agression, notamment dans le football professionnel, a touché le jeune homme. «J’ai eu du mal à croire qu’autant de gens se sont mobilisés», confie-t-il.

Toujours selon la Voix du Nord, les six agresseurs présumés d’Arnaud Lasserre ont été placés la semaine dernière sous contrôle judiciaire pour violence aggravée en réunion par l’usage d’une arme.

[ad_2]

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*