Chris Gotterup, originaire du New Jersey, a du mal au troisième tour de l’US Open

[ad_1]

BROOKLINE, Mass. – Chris Gotterup, le natif du New Jersey âgé de 22 ans qui a fait la coupe vendredi à l’US Open, son premier championnat majeur en carrière, a eu du mal à garder son élan samedi au troisième tour.

Gotterup – qui a grandi à Little Silver, a joué au golf de sa jeunesse au Rumson Country Club, puis a joué quatre ans à Rutgers et un an à Oklahoma – a tiré un 5 sur 75 samedi et est à égalité au 49e. Il est entré dans la journée après avoir joué ses 30 trous précédents en moins de 3 ans.

Un trou avec lequel Gotterup a eu des problèmes toute la semaine est le 15e trou par 4 de 503 verges, sur lequel il a pris un double bogey à quatre putts jeudi, un bogey vendredi et un bogey samedi.

Après le bogey du deuxième tour, il a dit qu’il allait « s’occuper » de 15 samedi. Maintenant, il devra attendre le tour final.

C’est le troisième tournoi professionnel de Gotterup. Il a terminé septième à égalité à l’Omnium de Porto Rico, puis est devenu professionnel et a raté le cut la semaine dernière à l’Omnium canadien RBC. Il doit jouer dans le championnat des voyageurs la semaine prochaine et le John Deere le mois prochain.

Chris Gotterup a frappé un coup de départ au sixième trou lors du troisième tour de l’US Open.
Getty Images

Les conditions météorologiques sont plus difficiles samedi, avec des températures plus fraîches et plus de vent, et Denny McCarthy a ouvert la voie avec son heure de départ précoce et a affiché un 2 sous 68 et est maintenant à égalité pour le 11e à 1-over.

« Je pense que je me suis évanoui, je ne me souviens même de rien », a déclaré McCarthy en plaisantant. « Non, j’ai joué au golf vraiment solide. j’ai vraiment bien joué [Friday] et tiré même par. Je ne dirais pas que j’étais déçu, mais j’avais l’impression que j’aurais pu tirer entre 2 et 5 sous [Friday]et j’ai tiré même.

« [That] sorte de allumé un petit feu sous moi. Je suis sorti avec l’état d’esprit aujourd’hui que je vais essayer de bien jouer et de tirer un numéro qui me ramène dans le tournoi. Et, j’aime jouer dans des conditions difficiles, donc c’était une excellente journée pour ce type d’opportunité pour moi de sortir et de tirer un nombre décent et de regarder les gars dans l’après-midi doivent jouer ici. »

McCarthy a déclaré qu’il était parti pour le match des Red Sox samedi soir à Fenway Park pour se changer les idées du golf jusqu’à la ronde finale dimanche.


L’une des histoires cool sous le radar du classement cette semaine a été Hayden Buckley, qui a commencé le troisième tour à 4 sous, un coup hors de la tête. Buckley est entré dans la semaine après avoir raté la coupe dans six de ses sept départs précédents. Il a tiré un 75 au troisième tour pour tomber à 1 et à égalité au 11e rang.

Buckley a rencontré son cadet, Brian Mahoney, par l’intermédiaire d’une connaissance quelques jours avant sa première victoire sur le Korn Ferry Tour, au LECOM Suncoast Classic l’année dernière, où il était le 10e suppléant.

Il a remporté cette victoire avec un birdie sur le premier trou des séries éliminatoires et ce n’est que son 17e départ en carrière. Finalement, Buckley a terminé septième sur la liste globale des points du Korn Ferry Tour pour la finale et lui a valu sa carte PGA Tour.

Buckley a rappelé quelque chose que Mahoney lui avait dit après le deuxième tour de cette victoire.

« Écoute, peu importe ce qui se passe dans le reste du tournoi, je viens avec toi parce que je crois en toi ; vous allez être sur le PGA Tour », se souvient Buckley Mahoney lui disant. « J’ai eu six cadets avant lui, mais j’espère qu’il sera mon cadet pour la vie. »

Les deux sont devenus suffisamment proches pour que Mahoney ait été invité à être le garçon d’honneur du mariage de Buckley plus tard cette année.

Hayden Buckley frappe un coup au 15e trou lors du troisième tour de l'US Open.
Hayden Buckley frappe un coup au 15e trou lors du troisième tour de l’US Open.
Getty Images

Buckley est entré dans le deuxième tour avec des tissus cicatriciels de l’US Open précédent, à Torrey Pines, où il a tiré 2 sous au premier tour et était à deux coups de la tête et a raté la coupe.

« Je pense que j’ai raté presque tous les fairways de ce deuxième tour et que je ne pouvais tout simplement pas jouer », se souvient-il.


C’est la troisième fois que Collin Morikawa ouvre un championnat majeur avec deux manches sous le par. Ses résultats après les deux premiers : il a remporté le championnat PGA 2020 et il a remporté le British Open 2021.

Mais son troisième tour à l’US Open était une autre histoire pour Morikawa alors que le leader du deuxième tour a tiré un 77 pour tomber à 2-over.


Depuis le début du classement mondial officiel de golf en 1986, seulement trois fois un joueur classé n ° 1 entrant à l’US Open l’a remporté. Tiger Woods en 2000, Woods en 2002 et Woods en 2008.

Scottie Scheffler, l’actuel n ° 1 mondial et champion en titre des Masters, entre dans la ronde finale à 2 sous la normale, à deux coups de la tête.

[ad_2]

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*