La banque centrale de Norvège relève le taux d’intérêt à la surprise de 1,25% contre 0,75% et signale la prochaine décision en août


La banque centrale de Norvège a relevé de manière inattendue son taux directeur à 1,25% contre 0,75% jeudi, et a déclaré qu’elle prévoyait de relever encore le taux à 1,50% en août.

Les analystes interrogés par le Wall Street Journal s’attendaient à ce que la banque centrale relève son taux directeur à 1,00 %.

La Norges Bank a déclaré qu’elle s’attend désormais à ce que le taux directeur augmente à environ 3% d’ici l’été 2023.

“C’est au-dessus de ce qui est estimé être un taux directeur neutre”, a-t-il déclaré.

Elle tablait auparavant sur un taux de l’ordre de 2,5 % fin 2023.

La banque centrale a déclaré que l’inflation est nettement supérieure à l’objectif avec une inflation sous-jacente plus élevée que prévu, et avec la hausse de la croissance des salaires et l’inflation des biens importés, il est probable que l’inflation restera supérieure à l’objectif pendant un certain temps.

Un taux directeur nettement plus élevé est nécessaire pour stabiliser l’inflation autour de l’objectif, a-t-il déclaré.

“Les perspectives d’une période plus prolongée de forte inflation suggèrent une hausse plus rapide du taux directeur que prévu auparavant”, a déclaré la gouverneure Ida Wolden Bache.

“Une hausse plus rapide des taux maintenant réduira le risque que l’inflation reste élevée et la nécessité d’un resserrement plus prononcé de la politique monétaire à l’avenir”, a-t-elle déclaré.

Écrivez à Dominic Chopping à dominic.chopping@wsj.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*