le Mont Ventoux Dénivelé Challenge pour le Portugais Ruben Guerreiro


Un doublé au sommet du Mont Ventoux : Ruben Guerreiro a remporté mardi la quatrième édition du Mont Ventoux Dénivelé Challenge en devançant au sommet du «Géant de Provence» son équipier et leader au sein de la formation EF-Education, le Colombien Esteban Chaves.

Le Portugais est parti seul dès le début de la deuxième montée du Ventoux et s’est finalement imposé au bout des 154 kilomètres du parcours avec 53 secondes d’avance sur Chaves, vainqueur du Tour de Lombardie 2016. Pendant que Guerreiro fonçait vers la victoire, Chaves est longtemps resté au marquage de l’Australien Michael Storer (Groupama-FDJ), finalement troisième à 1:28 du Portugais.

«C’est vraiment super, on a fait une très belle performance d’équipe. C’est une course magnifique avec cette superbe arrivée au Ventoux», a déclaré Guerreiro au micro de la chaîne L’Equipe. «J’ai eu pas mal de malchance depuis 18 mois et cette victoire montre que je mérite un peu plus. L’équipe devait aussi aller chercher des résultats et on l’a fait au Dauphiné et ici, donc on est très contents», a-t-il ajouté.

Alors que deux ascensions complètes du Ventoux étaient au programme de la course, la première par Sault et la seconde par Bédoin, tout s’est joué dans les 15 derniers kilomètres. Sous une très forte chaleur, l’équipe Israël-PT avait pourtant durci le rythme dès la première montée, mais son leader canadien Michael Woods a craqué dès le début de la dernière ascension.

Guerreiro succède ainsi au Colombien Miguel Angel Lopez, qui s’est imposé l’an dernier dans l’épreuve. Chez les femmes, c’est l’Italienne Marta Cavalli (FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope) qui s’est imposée à l’occasion de la première édition féminine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*