Begu renoue avec la victoire à Palerme

[ad_1]

La Roumaine n’a fait qu’une bouchée de l’Italienne Lucia Bronzetti ce dimanche, en finale, à Palerme.

La Roumaine Irina-Camelia Begu (45e mondiale) a remporté sur la terre battue de Palerme le cinquième tournoi WTA de sa carrière, en débordant en finale l’Italienne Lucia Bronzetti (78e) 6-2, 6-2, dimanche soir. Begu, 31 ans, n’avait plus été titrée en simple sur le circuit depuis le tournoi de Bucarest fin juillet 2017, il y a cinq ans. Bronzetti disputait, elle, sa première finale WTA, à 23 ans. Face à une joueuse chevronnée, sociétaire du Top 100 mondial depuis 2014, elle s’est montrée beaucoup trop tendre.

Le premier set a été à sens unique: à 1-1, la grande Roumaine (1,81 m), huitième de finaliste à Roland-Garros cette année, a pris une première fois le service de l’Italienne pour mener 3-1, puis une seconde pour s’échapper 5-1 et empocher cette première manche 6-2 en 37 minutes.

La révolte de Bronzetti, mais…

Sous une intense chaleur — il faisait encore 30 degrés au coup d’envoi de cette finale en début de soirée –, la seconde manche semblait devoir se dérouler selon le même scénario que la première: break réussi d’entrée par Begu, puis double break, pour mener 3-0. C’est alors que Bronzetti, variant plus son jeu et ses longueurs de balle, utilisant l’arme de l’amortie, parvenait à prendre le service de son adversaire pour revenir à 3-2 grâce à un jeu «blanc» sur son engagement. Mais Begu remettait l’ouvrage sur le métier pour finalement remporter sans frayeur cette finale 6-2, 6-2 en 1 h 32 min.

[ad_2]

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*