Genésio maltraité, Domenech vole à son secours


Raymond Domenech, le président du syndicat des entraineurs, estime que Bruno Genésio a raison de déplorer le traitement qu’il a eu à Lyon.

Alors qu’il s’occupe actuellement du Stade Rennais, Bruno Genésio garde un œil sur l’actualité de son ancien club de Lyon. Et le technicien français a été interpellé par le traitement auquel a droit son successeur Peter Bosz. Dans un entretien accordé à la revue de l’After, il a indiqué qu’il se serait fait découper et limogé très rapidement s’il affichait le même bilan que le Néerlandais chez les Gones.

« Genésio a été mis à mort par le public de l’OL »

Genésio s’est donc plaint du manque de considération dont il jouit et pour Raymond Domenech il a tout à fait raison de le faire. L’ancien sélectionneur des Bleus et aussi coach de Lyon estime que son confrère a subi un traitement injuste durant le temps qu’il a passé sur le banc du Groupama Stadium. « A l’OL, il a été viré par le public. Par des supporters qui se revendiquent comme supporters de l’OL, a-t-il regretté lors d’une intervention sur la chaine L’Equipe. Ils ont plombé le club avec cette histoire-là. C’est une erreur historique. Dans la gestion, c’est le pire. Bruno a subi tout ça. Le public devient un élément de la mise à mort. C’est le malaise que j’ai ».

Tout en rappelant le deux points deux mesures dont a souffert son ancien joueur, Domenech lui a conseillé de ne plus souligner ce paradoxe par lui-même. « Sur le fond, ce n’est pas à Bruno de le dire. Ca va lui retomber sur la tête ». Un conseil aiguisé de la part de celui qui a été irréprochable dans sa communication quand il était dans le métier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*