Le sanctuaire orthodoxe de Ground Zero n’ouvrira pas pour l’anniversaire du 11 septembre


Une église orthodoxe grecque perpétuellement retardée près de Ground Zero ne sera pas ouverte à temps pour le 21e anniversaire des attentats terroristes du 11 septembre, ont déclaré des responsables.

Le revers est le dernier d’une longue liste d’obstacles à l’achèvement de l’église orthodoxe grecque Saint-Nicolas et du sanctuaire national de 100 millions de dollars au World Trade Center.

Les travaux ont traîné pendant huit ans pour remplacer le seul lieu de culte détruit lors des attentats. L’ouverture est désormais prévue pour la mi-octobre.

Le projet – qui a été conçu par le “starchitecte” espagnol Santiago Calatrava – devait ouvrir au printemps dernier.

L’église orthodoxe grecque a organisé un service de consécration, auquel ont assisté quelque 1 000 personnes, dans le bâtiment recouvert de marbre en juillet, même si les travaux intérieurs n’étaient pas terminés.

Michael Psaros, président des Amis de Saint-Nicolas, qui collecte des fonds pour le projet, a déclaré que les retards d’expédition étaient à blâmer.

“Rappelez-vous, le marbre commence en Grèce, va en Allemagne, va en Autriche, va au Minnesota puis va à Ground Zero”, a déclaré Psaros.

Les organisateurs de l’église affirment qu’ils attendent l’arrivée du marbre de Grèce.
Helayne Seidman

Il a déclaré que les dernières pièces de marbre sont arrivées en août et sont en cours d’installation et que l’iconographie qui ornera les murs est également en cours d’achèvement.

Le sanctuaire remplace la modeste église Saint-Nicolas qui se tenait sur Cedar Street jusqu’à ce qu’elle soit détruite lors de la chute de la tour sud du World Trade Center.

Le projet a été retardé en raison de négociations avec l’autorité portuaire, propriétaire du site de Liberty Street, et d’une crise de financement qui a arrêté la construction en décembre 2017 et a conduit les autorités à enquêter sur ce qui est arrivé à l’argent.

Montrant l'église orthodoxe grecque St.Nicholas et le sanctuaire national pour organiser la cérémonie d'élévation de la croix au sommet au 130 Liberty Street à Manhattan, New York.
L’église orthodoxe grecque Saint-Nicolas a été détruite après l’effondrement de la tour sud du World Trade Center.
Brigitte Stelzer

Psaros a déclaré que le bâtiment, qui comprendra un centre de deuil non confessionnel, a été entièrement financé.

Le révérend Alex Karloutsos, conseiller du groupe Friends, a déclaré que deux donateurs s’étaient engagés à verser un total de 5 millions de dollars pour un fonds de dotation une fois le certificat d’occupation délivré.

Et une fois le bâtiment enfin terminé, il sera éclairé de l’intérieur pour lui donner l’apparence qu’il brille.

“Il sera allumé tous les soirs après notre ouverture”, a déclaré Psaros. « Cette lumière sera vraiment un symbole de résurrection sur la mort, de lumière sur les ténèbres. Vraiment la résurrection de New York.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*