ING annonce un programme de rachat de 1,47 milliard de dollars alors que les bénéfices et les revenus sont inférieurs aux prévisions

[ad_1]

ING Groep NV a déclaré jeudi que son bénéfice net du troisième trimestre avait diminué par rapport à l’année, touché par une suspension des prêts hypothécaires en Pologne, et qu’il lançait un programme de rachat d’actions de 1,5 milliard d’euros (1,47 milliard de dollars).

Le prêteur néerlandais ING,
-3,21%
a enregistré un bénéfice net de 979 millions d’euros, contre 1,37 milliard d’euros un an plus tôt.

Le revenu total, sa mesure principale, a chuté de 5% à 4,41 milliards d’euros, a déclaré ING.

Les chiffres sont légèrement inférieurs aux attentes de 1,08 milliard d’euros pour le bénéfice net et de 4,43 milliards d’euros pour le revenu total, selon les analystes interrogés par FactSet.

Les revenus nets d’intérêts, à 3,33 milliards d’euros, ont diminué de 1,7 % sur un an, en raison de l’impact d’un moratoire polonais sur les prêts hypothécaires, mis en place pour protéger les consommateurs contre la hausse des taux d’intérêt.

L’impact a lui-même été partiellement compensé par des taux plus élevés, car ING a davantage profité des prêts.

La banque a annoncé qu’elle lançait immédiatement son programme de rachat d’actions, qui devait prendre fin le 31 décembre. Tout montant restant du programme après cette date serait versé en espèces aux actionnaires, a-t-il ajouté.

Écrivez à Ed Frankl à edward.frankl@dowjones.com

[ad_2]

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*