le programme et toutes les infos sur les matches de ce vendredi


Le Qatar et le Sénégal revanchards, les Pays-Bas qui doivent confirmer ou encore le derby anglo-saxon entre l’Angleterre et les États-Unis : retrouvez le programme du jour.

Les matches du jour

La deuxième journée de la phase de groupes de cette Coupe du monde 2022 au Qatar débute ce vendredi avec plusieurs matches importants. À 11 heures, dans le groupe B, le Pays de Galles tentera de se rapprocher de son objectif – une qualification en huitièmes de finale – en s’imposant face à l’Iran. Mais la sélection dirigée par Carlos Queiroz devrait être revancharde après son humiliant revers contre l’Angleterre (6-2). En début d’après-midi, à 14 heures, le Qatar et le Sénégal, tous les deux défaits lors de la première journée de la phase de groupes, auront à cœur de rebondir pour tenter de sortir du groupe A. Dans la foulée, à 17 heures, les Pays-Bas voudront confirmer leur succès face aux Lions de la Teranga (0-2) pour prendre la tête du groupe A et ainsi quasiment s’assurer une qualification pour la phase à élimination directe. Les Oranjes auront toutefois fort à faire contre une belle équipe d’Équateur qui a également réussi son entame de Mondial face au Qatar (0-2). Enfin, à 20 heures, dans le derby anglo-saxon du groupe B, l’Angleterre voudra prouver que son large succès contre l’Iran n’était pas dû à la chance tandis que les États-Unis tenteront de créer la surprise. Encore une belle journée de football en perspective.

Les horaires et chaînes de diffusion

Pays de Galles – Iran (Groupe B) : 11 heures (beIN SPORTS 1)

Qatar – Sénégal (Groupe A) : 14 heures (beIN SPORTS 1)

Pays-Bas – Equateur (Groupe A) : 17 heures (beIN SPORTS 1)

Angleterre – États-Unis (Groupe B) : 20 heures (TF1, beIN SPORTS 1)

Les pronostics de Gaël Danic

Ancien milieu offensif (Troyes, Valenciennes, Bastia, Lyon, Rennes…) et ex-international U20 français, Gaël Danic compte 340 matches en Ligue 1.

Pays de Galles – Iran : victoire du Pays de Galles

«S’ils veulent espérer se qualifier, les Gallois se doivent de gagner face à un adversaire plus faible.»

Qatar – Sénégal : victoire du Sénégal

«Je pense que le Sénégal va s’imposer parce qu’ils ont des joueurs supérieurs à ceux du Qatar

Pays-Bas – Équateur : victoire des Pays-Bas

«Malgré un match compliqué, les Néerlandais ont gagné leur premier match et ont emmagasiné de la confiance. Ils peuvent assurer leur qualification.»

Angleterre – États Unis : victoire de l’Angleterre

«Les Anglais sont supérieurs aux États-Unis et disposent d’une force de frappe offensive impressionnante.»

L’actualité des Bleus

À la veille du deuxième match de l’équipe de France face au Danemark (samedi, 17 heures), Didier Deschamps sera en conférence de presse au centre des médias à 9 heures 30 ; il sera accompagné de son capitaine, Hugo Lloris. En milieu d’après-midi, à 16 heures, les Bleus s’entraîneront au stade Al-Jassim : le premier quart d’heure sera ouvert à la presse mais le reste de la séance sera à huis clos, sans doute pour travailler une mise en place tactique. On pourrait malgré tout obtenir quelques petites indiscrétions concernant les choix de dispositif et de joueurs de «DD» en vue du match face aux Rouge et Blanc.

La déclaration du jour

Avant le match du Sénégal face au Qatar, décisif pour la qualification pour les huitièmes de finale, Aliou Cissé s’est dit confiant quant à la capacité de son équipe à réagir après sa défaite face aux Pays-Bas (0-2) : «Je n’ai aucun doute qu’on a la qualité offensive pour marquer. L’important, c’est l’efficacité, c’est un état d’esprit, un comportement, être un peu plus tueur devant le but, concrétiser, et je sais que demain on aura la possibilité de marquer. Le plus important, c’est de gagner pour bien préparer contre l’Équateur. Je peux comprendre que certains doutent de nous, mais l’ensemble du groupe a envie de continuer à écrire son histoire, pour les supporters, et je lance un appel, de continuer à croire en cette équipe, de continuer à prier, car on a surtout l’intention de les rendre fiers», a déclaré le sélectionneur des Lions de la Teranga.

Le joueur à suivre : Cody Gakpo (Pays-Bas)

Auteur de l’ouverture du score face au Sénégal (0-2) – de la tête, sur un centre rentrant de Frenkie de Jong -, Cody Gakpo sera l’un des joueurs à surveiller de près ce vendredi en fin d’après-midi contre l’Équateur. De par ses qualités de percussion, de transmission et de finition, l’attaquant polyvalent du PSV Eindhoven (9 buts et 12 passes décisives en Eredivisie) apparaît comme l’une des principales armes offensives de Louis van Gaal, et ce d’autant plus que Memphis Depay – leader technique offensif des Oranjes – n’est pas encore revenu au meilleur de sa forme. Parviendra-t-il à faire la différence et ainsi à confirmer sa belle entame de Mondial 2022 ? Réponse ce vendredi en début de soirée.

Cody Gakpo, auteur de l’ouverture du score face au Sénégal. KAI PFAFFENBACH / PANORAMIC

L’expression du jour : «Casser les reins»

Non, cette expression n’évoque pas à proprement parler une violence physique. En football, «casser les reins» de son adversaire signifie l’éliminer de manière humiliante que ce soit par une feinte ou un geste technique de telle sorte qu’il ne soit plus en capacité de revenir sur ses appuis pour récupérer le ballon. On l’emploie le plus souvent lorsque le défenseur est complètement désorienté voire lorsqu’il tombe au sol. L’un des exemples qui illustrent le mieux cette image n’est autre que le crochet de Lionel Messi en demi-finale de Ligue des champions 2015 qui avait laissé Jérôme Boateng…sur le dos.

SERVICE – Découvrez la rubrique pronostics Coupe du monde 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*