Elon Musk affirme que les implants cérébraux Neuralink pourraient être prêts à être testés chez l’homme dans 6 mois


La startup Neuralink Corp. d’Elon Musk devrait être prête à tester sa technologie sur des humains dans six mois, a déclaré mercredi l’entrepreneur lors d’une mise à jour en direct sur les progrès réalisés par l’entreprise avec sa technologie d’implant cérébral.

Neuralink a soumis la plupart de ses documents à la Food and Drug Administration des États-Unis, qui supervise les dispositifs médicaux, y compris les implants neuronaux, a déclaré Musk. En 2019, il a déclaré que la société prévoyait de demander l’approbation de la FDA pour les tests sur l’homme et prévoyait qu’ils pourraient commencer dès 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*