blessé au dos, le vice-champion du monde Quentin Bigot doit se faire opérer

[ad_1]

Le lanceur de marteau Quentin Bigot, vice-champion du monde 2019, doit se faire opérer du dos à cause d’une hernie discale et manquera plusieurs mois de compétition, annonce la Fédération française d’athlétisme (FFA) mardi.

«En raison d’une douleur persistante au dos depuis plusieurs années, qui s’est accentuée lors des derniers championnats d’Europe à Munich (août 2022), et à la suite d’examens médicaux ayant révélé une hernie discale nécessitant une intervention chirurgicale, Quentin Bigot ne pourra prendre part aux compétitions lors des prochains mois», écrit la FFA dans un communiqué.

«Ce n’est pas plus mal que cette intervention ait lieu maintenant, en début d’année 2023 et loin de 2024. Même si cette année, ça ne se passe pas comme prévu, ce n’est pas grave. Les décisions seront prises en fonction de mon rétablissement et nous prendrons le temps nécessaire pour que je puisse avoir la meilleure récupération. Mon objectif est d’être intégralement remis à la fin de l’été pour entamer la plus grande saison de ma vie», explique Bigot, cité dans le communiqué.

Cinquième des Jeux olympiques de Tokyo en 2021 et quatrième des Championnats du monde de Eugene en juillet 2022, Bigot (30 ans) fait partie des espoirs de médaille de l’athlétisme tricolore aux Jeux olympiques de Paris 2024.

Opéré vendredi, sa participation pour les Championnats du monde de Budapest en août, très incertaine, n’est toutefois pas exclue.

[ad_2]

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*