Plus de 57 000 employés du secteur technologique mondial ont perdu leur emploi en 2023 : traqueur de données sur les licenciements


Plus de 57 000 employés du secteur mondial de la technologie ont été licenciés au cours des premières semaines de 2023, selon les données compilées par le site Web Layoffs.fyi.

Le décompte du site Web des licenciements technologiques mondiaux en 2023 a plus que doublé depuis la semaine dernière, lorsqu’il a enregistré un peu plus de 25 000 licenciements.

Les données suggèrent que 2023 est sur le point de dépasser 2022 pour les licenciements technologiques mondiaux, avec 185 entreprises technologiques licenciant 57 601 employés au cours des premières semaines de l’année. L’année dernière, 1 024 entreprises technologiques ont licencié 154 336 employés, selon Layoffs.fyi.

Lié: Plus de 25 000 travailleurs technologiques mondiaux licenciés au cours des premières semaines de 2023, selon un site de suivi des licenciements

Layoffs.fyi a été créé par le fondateur de la startup basée à San Francisco, Roger Lee, pour suivre les licenciements pendant la pandémie de COVID-19. Lee est le co-fondateur de Human Interest, un fournisseur numérique 401(k) pour les petites entreprises, et Comprehensive, une plateforme de rémunération des employés.

Les grandes entreprises technologiques américaines sont fermement sous le feu des projecteurs. La semaine dernière Google parent Alphabet Inc. GOOGL,
-2,09%

GOOG,
-1.98%
a confirmé son intention de licencier environ 12 000 travailleurs dans le monde, et Intel Corp. INTC,
-1,16%
a déclaré qu’il supprimait des centaines d’emplois dans la Silicon Valley. Microsoft Corp. MSFT,
-0,22%
a confirmé son intention de supprimer environ 10 000 postes.

Les licenciements du fabricant de logiciels ne sont pas sortis complètement de nulle part. Des rapports antérieurs de Sky News et Bloomberg indiquaient que Microsoft se préparait à faire des coupes.

Voir maintenant: Spotify rejoint Google, Intel, Microsoft, Amazon, Salesforce et d’autres grandes entreprises licenciant des milliers de personnes

Spotify Technologie SPOT,
-0,65%
a également rejoint la liste des entreprises licenciant. Dans un dossier auprès de la Securities and Exchange Commission, le service de streaming a déclaré qu’il réduisait ses effectifs d’environ 6%, ce qui se traduit par environ 588 emplois.

Après la clôture du marché mardi 3M Co. MMM,
-6,21%
a déclaré qu’il prévoyait de supprimer environ 2 500 postes de fabrication dans le monde. “Nous nous attendons à ce que les défis macroéconomiques persistent en 2023”, a déclaré le PDG Mike Roman, dans un communiqué, décrivant les suppressions d’emplois comme “une décision nécessaire pour s’aligner sur les volumes de production ajustés”.

Plus tôt ce mois-ci, Coinbase Global Inc. COIN,
-4.30%
a annoncé 950 suppressions d’emplois dans le but de réduire les coûts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*