«Il y a peut-être un danger que l’Écosse se laisse griser», met en garde Richie Gray avant d’affronter la France


Le XV du Chardon «a ses convictions», insiste le deuxième ligne passé par Castres et Toulouse, avant de défier les Bleus dimanche.

Avec deux succès en deux matches dans le Tournoi des six nations 2023, son meilleur départ depuis plus de vingt ans, l’Écosse «a ses convictions», a assuré le deuxième ligne Richie Gray samedi à la veille d’affronter les Bleus. «On a nos convictions. Ça fait quelques années que c’est comme ça mais ça se transpose sur le terrain, notamment lors des deux derniers matches. Ce sera un défi immense dimanche. On n’a aucun doute sur la taille du défi qui nous attend», a expliqué Richie.

«Jouer au Stade de France, c’est toujours un privilège et on est toujours en course pour gagner le Tournoi. On est en confiance, on n’a qu’une hâte, c’est d’aller sur le terrain et de prouver notre valeur», a ajouté le deuxième ligne (33 ans, 71 sélections). Le XV du Chardon, vainqueur de l’Angleterre (29-23) puis du pays de Galles (35-7), est encore en course pour remporter son premier Tournoi depuis 1999. Mais un premier succès depuis qu’il se dispute à six nations passe par une victoire au Stade de France dimanche.

La France est «une équipe très technique aussi et ça va être un match difficile, physique»

«Nous savons que c’est un match énorme. Il y a peut-être un danger qu’on se laisse griser, qu’on soit trop timorés mais on sait qu’on a une chance énorme à saisir. On a vraiment envie de montrer ce qu’on veut», a assuré l’ancien joueur de Castres et Toulouse. «La France est une très bonne équipe. Ils sont la deuxième nation mondiale, ils ont gagné le Tournoi la saison dernière. C’est leur premier match à la maison cette année, ils vont avoir hâte. Leurs fans vont être derrière eux. C’est une équipe très technique aussi et ça va être un match difficile, physique», a poursuivi Gray.

Le XV de France, battu par l’Irlande (32-19) après un succès poussif devant l’Italie (29-24), reçoit l’Écosse dimanche, pour le compte de la 3e journée du Tournoi 2023. L’Écosse s’est imposée 27-23 lors de son dernier match au Stade de France, en mars 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*