La pop star pédophile Gary Glitter libérée de prison après avoir purgé la moitié de sa peine


La pop star britannique en disgrâce et pédophile reconnu coupable Gary Glitter a été libéré de prison vendredi après avoir purgé seulement la moitié de sa peine de 16 ans.

Glitter, né Paul Francis Gadd, a été libéré de la prison HMP The Verne du Dorset en Angleterre, rapporte PA News.

Le chanteur de “Do You Wanna Touch Me” a été mis en cage en 2015 après avoir abusé sexuellement de trois jeunes filles, toutes âgées de moins de 13 ans, au sommet de sa gloire dans les années 1970.

La troisième victime de la femme de 79 ans avait moins de 10 ans. Il s’est faufilé dans son lit et a tenté de la violer en 1975.

Glitter a atteint la célébrité mondiale dans les années 1970 et 80 – mais son succès a été de courte durée après avoir été surpris en train de télécharger 4 000 images de pornographie juvénile en 1999, ce qui l’a conduit en prison pendant seulement 4 mois.

Sa série de crimes pédophiles s’est poursuivie au début des années 2000 lorsqu’il a été expulsé du Cambodge au milieu d’allégations de crimes sexuels.

Il a été reconnu coupable d’avoir eu des relations sexuelles avec un mineur au Vietnam en 2006. Il a été libéré après avoir purgé 3 ans de prison là-bas et a reçu l’ordre de s’enregistrer comme délinquant sexuel à son retour sur son sol.

Dans le but de commettre ses crimes odieux, Glitter a séparé les jeunes filles de leurs parents en les invitant dans les coulisses de ses concerts.

Il en a ensuite profité dans sa loge.

“Il est difficile d’exagérer la dépravation de ce comportement épouvantable”, a déclaré le juge Alistair McCreath lors de sa condamnation, ajoutant qu’il souhaitait pouvoir mettre Glitter derrière les barreaux plus longtemps, mais qu’il était contraint par les restrictions de condamnation pour les crimes commis dans les années 1970.

Maintenant sorti de prison, Glitter sera soumis à des conditions de licence, ce qui signifie qu’il devra suivre un ensemble de règles strictes pour servir dans la communauté.

Le hit de 1972 du chanteur «Rock and Roll Part 2» a été présenté dans le film «Joker» de 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*