Mercedes-Benz restituera près de 6 milliards de dollars aux actionnaires un quatrième trimestre solide, mais met en garde contre des ventes stables en 2023


Mercedes-Benz Group AG prévoit de distribuer 5,6 milliards d’euros (5,98 milliards de dollars) aux actionnaires après que les revenus et le bénéfice net ont bondi au quatrième trimestre et sur l’ensemble de 2022, bien que la société ait averti que les ventes devraient être stables cette année car les problèmes d’approvisionnement subsistent.

Le constructeur allemand de voitures de luxe MBG,
+1,79%
a publié vendredi un chiffre d’affaires trimestriel de 41,00 milliards d’euros, contre 35,24 milliards d’euros l’année précédente.

Le bénéfice net trimestriel a bondi de 63 % à 4,03 milliards d’euros, portant le bénéfice de l’année à 14,81 milliards d’euros, en hausse de 34 %.

Le bénéfice avant intérêts et impôts, un indicateur clé de la rentabilité, a atteint 5,41 milliards d’euros au cours du trimestre, contre 4,12 milliards d’euros.

Les analystes interrogés par FactSet avaient prévu un chiffre d’affaires trimestriel de 38,44 milliards d’euros sur un bénéfice de 3,73 milliards d’euros et un EBIT de 5,14 milliards d’euros.

La société a déclaré qu’elle proposerait un dividende de 5,20 euros par action pour 2022, soit 5,6 milliards d’euros au total, dépassant les 5,00 euros par action qu’elle a payés l’année précédente.

Mercedes-Benz a déclaré que la pénurie mondiale de semi-conducteurs s’atténuait, même si les contraintes d’approvisionnement subsistaient.

Pour 2023, Mercedes-Benz s’attend à un chiffre d’affaires au niveau de 2022 et à un EBIT légèrement inférieur.

Écrivez à Mauro Orru à mauro.orru@wsj.com ; @MauroOrru94

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*