Pays-Bas, compos : 2 choix osés dans le 11 des Bleus !


L’équipe de France affronte les Pays-Bas pour ouvrir sa campagne de qualifications pour l’Euro 2024, ce vendredi (20h45). Voici la compo probable des Bleus.

Le changement dans la continuité. C’est en ces termes que l’on pourrait qualifier l’approche de Didier Deschamps pour ce grand match de rentrée, ce vendredi soir, face aux Pays-Bas (coup d’envoi à 20h45). Face à une sélection batave décimée par une intoxication alimentaire, les Bleus doivent faire le travail pour bien lancer leur campagne de qualifications. Ils miseront sur un onze avec des circuits bien établis.

Lire aussi – Mbappé, 3 points qui changeront par rapport à Lloris

Premier point, le système. Deschamps l’a concédé sans le dire trop fort, il ne devrait pas y avoir de bouleversement dans l’animation des Bleus. La défense à trois est un dossier clos. L’équipe de France devrait se présenter au coup d’envoi de ce match avec le système classique en 4-3-3 qui lui avait permis d’atteindre la finale de la Coupe du monde, au Qatar.

Kolo Muani plutôt que Giroud ?

Dans le choix des hommes, aussi, Deschamps devrait s’appuyer sur un collectif déjà huilé. Mais il n’a certainement pas oublié que l’équipe qui avait terminé la finale avait été beaucoup plus performante que celle qui l’avait débutée. En ce sens, c’est le remuant Randal Kolo Muani qui serait pressenti pour débuter dans l’axe, au détriment du chevronné Olivier Giroud.

Kolo Muani devrait ainsi épauler le nouveau capitaine et leader technique des Bleus, Kylian Mbappé, dans une ligne d’attaque qui sera placée sous le signe de la vitesse et de la percussion avec Kingsley Coman sur le côté droit. Au milieu, il n’y a pas de surprise à attendre. Le trio Tchouaméni-Griezmann-Rabiot, qui a fait ses preuves au Qatar, devrait être reconduit.

Koundé encore latéral droit

C’est en défense que Deschamps devrait effectuer un autre choix fort en titularisant une nouvelle fois Jules Koundé au poste de défenseur latéral droit, malgré les matchs que l’ancien Bordelais enchaîne dans l’axe avec le Barça. La paire Konaté-Upamecano, très complice, est pressentie pour être alignée en charnière centrale, tandis que Théo Hernandez occupera le flanc gauche. Mike Maignan tiendra sa place dans les buts.

La compo probable de l’équipe de France : Maignan – Koundé, Konaté, Upamecano, T. Hernandez – Griezmann, Tchouaméni, Rabiot – Coman, Kolo Muani, Mbappé (c).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*