Dugarry révèles les exigences de Zidane

[ad_1]

Christophe Dugarry, l’ancien international français, vient d’en dire plus sur ce que prévoit de faire son ami Zinédine Zidane.

Zinedine Zidane n’a plus coaché depuis deux ans et son départ du Real Madrid. Après avoir bien profité de ses proches, ce métier commence à lui manquer et il est enclin à relever un nouveau challenge. Cependant, il ne compte pas le faire n’importe où.

Zidane prend tout son temps

L’ancien meneur des Bleus reste un technicien ambitieux et qui vise toujours l’élite du football européen. C’est, en creux, ce qu’a laissé croire son grand ami Christophe Dugarry lors de sa dernière intervention médiatique.

Tout en assurant que ZZ « n’est pas trop difficile », il a rappelé que le coach aux trois couronnes européennes « a des critères, des envies ». « Entraîner pour entraîner, ça ne veut rien dire, ou alors tu deviens un fonctionnaire du football, a poursuivi Duga. Il a encore la passion, il a affiché ses envies, il ne s’est pas caché derrière son petit doigt, mais il n’est pas prêt à accepter tout et n’importe quoi. »

Mais alors où Zidane pourrait alors bien relancer sa carrière ? Quel est le profil type du club qu’il pourrait reprendre en main ? Dugarry répond de manière indirecte en évoquant les destinations que le Ballon d’Or 1998 ne rejoindra jamais: « Il a l’avantage d’avoir réussi dans ce rôle. Il a franchi toutes les étapes ou presque avec brio. Il ne va pas se fourvoyer dans un club qui ne l’intéresse pas, qui ne lui plaît pas, où il n’est pas capable de faire passer sa connaissance du football, sa passion. »

Son futur reste flou

Pour rappel, Zidane avait été fortement pressenti pour en prendre la main le PSG l’année dernière, mais il a décliné la proposition que lui a faite Nasser Al-Khelaifi. Un refus qui pouvait s’expliquer par son désir de succéder à Didier Deschamps comme sélectionneur des Bleus après le Mondial. Or, ce dernier est resté à son poste et la porte de l’équipe de France s’est refermée pour lui.

Lire aussi – Zidane en colère, l’étrange révélation

Dernièrement, on l’a aussi annoncé à Chelsea, voire à la Juventus mais la première option est exclue car il n’est pas trop chaud pour rejoindre l’Angleterre et pour ce qui est de la Vieille Dame, qu’il a côtoyée comme joueur, il n’y a pas eu d’approche concrète. Il reste la solution du cœur qui est de prendre les rênes de l’OM or cette hypothèse est aujourd’hui hors de propos. Et il se peut bien que Marseille ne correspond tout simplement pas à ses attentes.



[ad_2]

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*