Tebas refuserait de payer la goal-line technology

[ad_1]

La Liga n’est pas et ne sera pas dotée de la goal-line technology puisque le président du championnat Javier Tebas refuse de payer trois millions et demi à la FIFA selon Iturralde Gonzalez, ancien arbitre international.

Après le scandale du but «fantome» d’Antoine Griezmann face à l’Espanyol Barcelone. Le club catalan est quasi condamné à la relégation à deux journées de la fin après leur nul face à l’Atlético de Madrid ce mercredi (3-3).

Cette rencontre a été bouleversé par un but accordé au français Antoine Griezmann après une intervention de la VAR, confitrmant que le ballon a franchi la ligne. En l’absence de la goal-line technology, il est difficile d’accorder le but au vu des images.

L’ancien arbitre espagnol Iturralde Gonzalez est revenu au micro de la Cadena Ser sur le litige en expliquant pourquoi le championnat espagnol ne dispose pas de la goal-line : «La licence de la goal-line est accordée par la FIFA, cette technologie coûte trois millions et demi d’euros. Tebas et LaLiga ne veulent pas donner cet argent à la FIFA».

Il a poursuivi : «Il est vrai que González González (en charge de la VAR) n’aurait pas dû corriger Melero López (l’arbitre central) parce qu’il ne pouvait pas savoir si le ballon aurait pu entrer, et c’est une erreur d’arbitrage, que les arbitres doivent accepter, estime-t-il. Mais l’Espanyol devrait également faire une déclaration disant qu’il veut la goal-line».

Pour la prochaine saison, la goal-line ne devrait pas débarquer en Liga.

[ad_2]

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*