«une grosse décision de continuer à jouer au tennis», glisse l’Ukrainienne Tsurenko


Lesia Tsurenko JULIEN DE ROSA / AFP

L’Ukrainienne Lesia Tsurenko a surclassé la Canadienne Bianca Andreescu (6-1, 6-1) pour filer en 8e de finale. La joueuse de 34 ans est revenue en conférence de presse sur sa situation de joueuse d’un pays en guerre : «Je ne veux pas considérer cela comme quelque chose qui m’aide, je dirais que c’est plutôt l’inverse. Je l’ai dit de nombreuses fois, cela a été une grosse décision pour moi que de rester et de continuer à jouer au tennis. Cela m’a permis de plus travailler avec mon psychologue, parce que j’ai eu des crises d’angoisse. J’ai vraiment eu des moments très difficiles. Cela a été un processus d’apprentissage pour moi, de continuer à jouer dans ces conditions et d’essayer d’être sur le court avec des objectifs plus importants, pas simplement de jouer au tennis. Et je vais être honnête, j’ai envie de gagner autant d’argent que je pourrai, pour donner autant d’argent que je pourrai. J’ai décidé de continuer à jouer, et de rester sur le circuit pour cela.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*