Gudaf Tsegay nouvelle recordwoman du 5 000 m

[ad_1]

Championne du monde du 10 000 m , l’Ethiopienne Gudaf Tsegay s’est emparée du record du monde du 5 000 m à Oregon.

L’Ethiopienne Gudaf Tsegay, championne du monde du 10.000 m à Budapest en août, a largement battu le record du monde du 5.000 m dimanche à l’occasion des finales de la Ligue de diamant d’athlétisme à Eugene (Oregon, Etats-Unis).

En 14 min 00 sec 21/100, Tsegay (26 ans), a retranché près de 5 secondes au record établi par la Kényane Faith Kipyegon à Paris en juin (14:05.20).

Parfaitement emmenée par les meneuses d’allure et guidée par la «wavelight» (technologie lumineuse en bord de piste), Tsegay a fini en solitaire après avoir réussi à décrocher de son sillage la Kényane Beatrice Chebet, elle-même tout proche de l’ancien record (14:05.92).

Kipyegon, invaincue cette saison et championne du monde de la distance en Hongrie, ne participait pas à la course après avoir remporté le 1.500 m samedi.

A 26 ans, Tsegay signe elle un deuxième record du monde, alors qu’elle détient celui du 1.500 m en salle (3:53.09 à Liévin en 2021).

L’Ethiopienne avait triomphé sur 10.000 m aux Championnats du monde de Budapest le mois dernier mais avait craqué lors de la finale du 5.000 m (13e). Elle avait été sacrée championne du monde de la distance en 2022 sur cette même piste du Hayward field, après s’être emparé du bronze olympique à Tokyo en 2021.

[ad_2]

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*