L’USPS embauche 10 000 employés saisonniers et supprime les suppléments de vacances

[ad_1]

Le service postal américain annonce de bonnes nouvelles cette semaine.

Les vacances de décembre approchent et la Poste est prête à répondre à la demande. L’USPS a annoncé mardi l’embauche de 10 000 travailleurs saisonniers et l’utilisation de 395 nouvelles machines de tri de colis pour faciliter le transport des colis, des cartes de vœux et d’autres articles de courrier à travers le pays pendant la ruée vers les vacances de 2023.

De plus, USPS ne prélèvera pas de suppléments pour les jours fériés cette année, ce qui signifie qu’il n’y aura pas de frais supplémentaires pour la livraison en zone résidentielle, pour la livraison le samedi ou pour les volumes minimaux.

« Notre haute saison 2022 a été un énorme succès. Nous sommes prêts à livrer pour les vacances de manière supérieure et routinière », a déclaré le ministre des Postes Louis DeJoy dans un communiqué. « Nous avons planifié très tôt et exploité les investissements dans nos ressources humaines, nos infrastructures, nos transports et nos technologies rendus possibles par le plan Delivering for America. Et sans frais supplémentaires pour les vacances, nous sommes solidement positionnés pour être le fournisseur de livraison le plus abordable d’Amérique pendant cette période des fêtes.

Le service postal intensifie sa concurrence avec FedEx FDX,
+0,28%
et UPSUPS,
-0,27%
pour livrer des colis à moindre coût. Les tarifs au sol généraux pour FedEx et UPS ont augmenté de 4,9 % chaque année de 2015 à 2021, a rapporté le Wall Street Journal, et ont bondi de 5,9 % en 2022 et de 6,9 ​​% en 2023. Le service postal a donc déployé USPS Ground Advantage, un service renommé qui expédie des colis plus petits pesant jusqu’à 70 livres à travers le pays en deux à cinq jours ouvrables à partir de 4,75 $.

L’USPS a déclaré avoir traité plus de 11,7 milliards de colis et d’articles de courrier au cours de la période des fêtes de 2022, affirmant qu’il ne fallait que 2,5 jours en moyenne pour livrer un article de courrier ou un colis à sa destination prévue.

Cette année, le service postal envisage quelques investissements pour que la période des fêtes de 2023 continue de répondre aux attentes des Américains, notamment :

  • Embaucher 10 000 employés saisonniers, contre 28 000 l’an dernier. Ce nombre plus faible est le résultat de la conversion par l’USPS de plus de 150 000 postes de pré-carrière en emplois à temps plein depuis octobre 2020, indique-t-il.

  • Utilisant 395 nouvelles machines de tri de colis qui permettent aux postiers de trier et de traiter les colis de toutes tailles de manière plus rapide et plus fiable, a indiqué l’USPS. Parmi ces machines – dans le cadre d’un investissement de 40 milliards de dollars dans de nouvelles technologies et installations – 348 ont été déployées depuis début 2021, et 47 machines supplémentaires seront mises en ligne avant cette période des fêtes.

  • Transporter davantage de courrier et de colis via un transport terrestre plus fiable, plutôt que de recourir à un transport aérien plus coûteux. Actuellement, 95 % du courrier de première classe et plus de 95 % des colis de première classe sont acheminés via le système de transport terrestre remanié, a indiqué l’USPS.

  • Augmenter sa capacité quotidienne de traitement de colis à environ 70 millions, soit 10 millions de plus que la capacité quotidienne de l’année dernière. Et le service postal a noté qu’il avait presque triplé sa capacité quotidienne de traitement des colis depuis 2020, alors que la demande de livraisons supplémentaires au domicile des clients avait augmenté.

Ces changements font également partie du plan décennal du service postal visant à atteindre « l’excellence du service » et à éliminer les pertes financières projetées de 160 milliards de dollars au cours de la prochaine décennie.

Cette nouvelle est tombée le même jour que Target TGT,
+0,70%
a annoncé qu’elle embaucherait 100 000 travailleurs saisonniers, qui rejoindront ses plus de 400 000 employés existants pour la période des fêtes. Et Amazon AMZN,
-1,68%
a également révélé mardi qu’elle embaucherait 250 000 saisonniers pour les fêtes, soit 67 % de plus qu’il y a un an.

[ad_2]

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*