le Bayern Munich renonce à recruter Jérôme Boateng

[ad_1]

Après une semaine de test, le club allemand a décidé de ne pas engager son ancien défenseur, toujours suivi par une procédure judiciaire.

Après une semaine de test à l’entraînement, le Bayern Munich a finalement renoncé à recruter le défenseur Jérôme Boateng, a annoncé vendredi le club, critiqué en raison d’une procédure judiciaire en cours à l’encontre du joueur. Ancien de la maison bavaroise de 2011 à 2021 et double vainqueur de la Ligue des champions avec le Bayern (2013 et 2020), Jérôme Boateng est libre depuis l’expiration de son contrat à Lyon le 30 juin 2023.

Il a participé depuis dimanche à plusieurs entraînements sur les terrains de la Säbener Strasse, le siège du Bayern. «Il s’est bien comporté, il s’est bien entraîné», avait expliqué Thomas Tuchel en conférence de presse un peu plus tôt, vendredi.

«Cette décision n’a pas qu’une composante sportive», a ajouté Tuchel, évoquant «une situation d’urgence en défense centrale» qui a amené le Bayern à se poser la question de recruter le joueur de 35 ans. «En considérant tous les aspects, le Bayern a décidé de renoncer à engager Jérôme Boateng», a finalement tranché le Bayern en début de soirée, offrant toutefois la possibilité au défenseur «de se maintenir en forme» au club.

Trois défenseurs centraux de métier au Bayern

Dernièrement, Boateng a plus fait parler de lui en dehors des terrains. Condamné en septembre 2021 à 1,8 million d’euros pour violences envers son ex-compagne pour des faits remontant à 2018, il a vu son amende réduite en appel à 1,2 million d’euros.

Mercredi, la plus haute instance judiciaire de Bavière a accédé aux demandes en révision des trois parties, annulant la condamnation en appel et ordonnant une nouvelle procédure pour les mêmes faits.

Le Bayern cherchait avec le champion du monde 2014 une solution de secours, alors qu’il ne dispose que de trois défenseurs centraux de formation, le Français Dayot Upamecano, le Néerlandais Matthijs De Ligt et le Sud-Coréen Kim Min-jae. Après les blessures de ces trois défenseurs, «TT» avait dû aligner le milieu défensif Leon Goretzka en défense centrale, pour le 32e de finale de la Coupe d’Allemagne contre Münster (4-0).

[ad_2]

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*