le trophée Vélo d’or 2023 à Vingegaard et Vollering


Le double vainqueur du Tour de France a logiquement été désigné coureur de l’année. La Néerlandaise a aussi été couronnée, chez les femmes.

Le trophée Vélo d’or, qui récompense le coureur et la coureuse de l’année aux yeux d’un jury international de journalistes réuni par Vélo Magazine, a été décerné mardi au Danois Jonas Vingegaard et à la Néerlandaise Demi Vollering, vainqueurs du Tour de France en 2023.

Au total, six trophées ont été décernés lors d’une cérémonie inédite au pavillon Gabriel sur les Champs-Elysées à Paris, calquée sur le modèle du Ballon d’or, à la veille de la présentation du parcours du Tour de France 2024.

Outre Vingegaard, absent mardi soir, et Vollering, le Néerlandais Mathieu van der Poel, qui n’était pas présent non plus, et la Belge Lotte Kopecky ont remporté le prix Eddy Merckx de meilleur coureur et coureuse de classiques.

Christophe Laporte s’est, lui, vu décerner le trophée Bernard Hinault de meilleur coureur ou coureuse sur route France.

Enfin, le prix Daniel Morelon de meilleur cycliste français représentant les sports olympiques hors route (piste, BMX et VTT) est revenu à Pauline Ferrand-Prévot qui a remporté en août son cinquième titre mondial de VTT cross-country, un record.

C’était la première fois que le trophée du Vélo d’or, décerné tous les ans depuis 1992 (2022 pour les femmes), était remis lors d’une cérémonie.

Son attribution avait été plutôt confidentielle jusque-là et le groupe Amaury Média, propriétaire de Vélo Magazine et du journal L’Equipe, souhaite lui donner plus de visibilité, malgré l’absence mardi soir de trois des six lauréats, Vingegaard, Van der Poel et Ferrand-Prévot.

Vingegaard, qui a remporté quinze victoires en 2023 dont le Tour de France, le Dauphiné et le Tour du Pays basque, succède au Belge Remco Evenepoel.

En 2022, le Danois était arrivé seulement quatrième de ce classement alors qu’il avait déjà remporté le Tour de France. Ce n’était alors que la deuxième fois depuis la création du Vélo d’or en 1992 que le vainqueur de la Grande Boucle ne terminait pas sur le podium, après l’Espagnol Oscar Pereiro en 2006.

Demi Vollering, qui a également remporté Liège-Bastogne-Liège, l’Amstel Gold Race et la Flèche Wallonne cette année, succède elle à sa compatriote Annemiek van Vleuten.

Mathieu van der Poel a gagné deux Monuments (Milan-Sanremo et Paris-Roubaix) et les Championnats du monde en 2023.

Lotte Kopecky a brillé en décrochant notamment le Tour des Flandres et le titre de championne du monde.

Côté français, Christophe Laporte s’est illustré en devenant champion d’Europe en septembre après avoir remporté deux classiques, Gand-Wevelgem et A travers la Flandre, en février.

LE PALMARES 2023

Vélo d’or hommes: Jonas Vingegaard (DEN)

Vélo d’or femmes: Demi Vollering (NED)

Trophée Eddy Merckx hommes: Mathieu van der Poel (NED)

Trophée Eddy Merckx femmes: Lotte Kopecky (BEL)

Trophée Bernard Hinault: Christophe Laporte (FRA)

Trophée Daniel Morelon: Pauline Ferrand-Prévot (FRA)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*