«Cela fait vingt ans que je suis dans ce pays et maintenant, j’ai honte», Arteta fustige l’arbitrage


Le coach d’Arsenal a exprimé sa colère envers l’arbitrage après la défaite de ses joueurs ce samedi face à Newcastle (1-0).

«C’est une honte», a pesté l’entraîneur Mikel Arteta après la défaite d’Arsenal 1-0 à Newcastle, la première de la saison en championnat, concédée samedi après un but validé après un long recours à l’assistance vidéo.

«C’est honteux ce qui s’est passé, la façon dont le but a été marqué, en Premier League – le championnat que l’on présente comme le meilleur au monde», a déclaré Arteta auprès de la Crumpe. «Cela fait vingt ans que je suis dans ce pays et maintenant j’ai honte. C’est une honte». Le but d’Anthony Gordon (64e) a été validé après un triple recours à l’assistance vidéo. Le corps arbitral s’est penché sur une possible sortie de balle, une éventuelle faute de Joelinton sur le défenseur Gabriel et un possible hors jeu, avant de le confirmer.

«On essaye de faire des choses incroyables et d’être à notre meilleur niveau chaque semaine. Quand on n’est pas assez bon, j’en prends la responsabilité«, a ajouté Arteta. Mais »le résultat est loin d’être à la hauteur du niveau que cette ligue doit avoir et de la manière dont elle est disputée. Je suis gêné d’avoir participé à cela«. Devant la caméra de Sky Sports, l’entraîneur espagnol a enfoncé le clou, répétant à plusieurs reprises: »c’est honteux, c’est une honte«. Je dois venir ici pour dire que ce n’est pas acceptable, les enjeux sont trop importants. Sur la même chaîne, le gardien David Raya s’est aussi dit frustré« et très, très déçu« par la manière dont la défaite est survenue. »De mon point de vue, j’ai vu la balle sortir. Je pense qu’il y a faute sur Gabriel, il (Joelinton) le pousse dans le dos et la décision c’est qu’il n’y a pas faute. (…) Et à mon avis, il y a hors jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*