les quatre tournois du Grand Chelem prépareraient une grande révolution


Carlos Alcaraz à Wimbledon John Patrick Fletcher / Action Plus / Panoramic

Selon The Athletic, l’Open d’Australie, Roland Garros, Wimbledon et l’US Open réfléchissent à la création d’un circuit premium.

Le monde du tennis pourrait connaître dans les mois et les années à venir une révolution qui pourrait complètement changer l’histoire de ce sport. Selon The Athletic, les organisateurs des quatre tournois du Grand Chelem, l’Open d’Australie, Roland-Garros, Wimbledon et l’US Open, envisagent la création d’un circuit premium avec seulement les tournois les plus importants du calendrier.

Ce projet comprendrait un calendrier avec les quatre tournois du Grand Chelem et les dix tournois restants les plus importants, les Masters et WTA 1000. Ce circuit aurait également l’approbation de l’ATP, comme l’a déclaré son président Andrea Gaudenzi dans des déclarations aux médias lors des Nitto ATP Finals à Turin. « Nous voulons développer notre produit haut de gamme et nous en avons beaucoup parlé. Réduire l’écart entre le Masters 1000 et les tournois du Grand Chelem est une bonne chose pour tout le monde, il y a un grand écart aujourd’hui.»

Parmi les raisons qui ont motivé l’éventuelle création de ce circuit figurent les plaintes des joueurs concernant le calendrier, les blessures et la répartition des bénéfices entre les tournois et les joueurs.

The Athletic rapporte également que les quatre tournois du Grand Chelem devraient donner plus de détails sur ce circuit premium en janvier prochain à l’occasion de l’Open d’Australie. Ce circuit s’étalerait pendant 32 semaines par an avec un calendrier qui pourrait également inclure un premier tournoi majeur chaque saison en Arabie saoudite avant l’Open d’Australie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*