Vinales en pole position devant Bagnaia, Martin seulement 6e à Valence

[ad_1]

Maverick Vinales (Aprilia) a décroché la pole position KARIM JAAFAR / AFP

L’Espagnol Maverick Vinales (Aprilia) a décroché la pole position devant l’Italien Francesco Bagnaia (Ducati), bien parti pour décrocher un deuxième sacre mondial, alors que l’Espagnol Jorge Martin (Ducati-Pramac) a réalisé seulement le 6e temps, samedi sur le circuit Ricardo-Tormo.

Le champion du monde en titre, qui avait dû passer par les repêchages, a frappé un grand coup et s’élancera en première ligne du sprint samedi et du Grand Prix dimanche, quatre places devant son adversaire espagnol. «C’est fantastique, je suis très heureux. Vendredi nous avons été un peu malchanceux. Aujourd’hui on a changé un peu les réglages et tout s’est bien passé dès les essais. J’ai réussi de très belles qualifications et atteint mon objectif donc je suis confiant pour le sprint cet après-midi», a expliqué le Turinois.

Martin a en revanche multiplié les petites erreurs lors des qualifications et se trouve désormais en très mauvaise posture, relégué en bout de deuxième ligne. Le Madrilène, qui compte 21 points de retard sur Bagnaia alors qu’il en reste 37 à engranger au maximum ce week-end, va devoir réaliser une course sprint impeccable pour espérer repousser à dimanche le sacre de Bagnaia. Vinales a de son côté décroché sa première pole position depuis près de deux ans et demi, en battant à nouveau le record du tour du circuit Ricardo-Tormo. «Je suis ravi, mais au-delà de la pole position, je retiens surtout le gros potentiel de la moto ce week-end», a déclaré l’Espagnol, qui a signé sa première pole position avec Aprilia.

Johann Zarco a créé la surprise en prenant la troisième place sur le gong et il s’élancera en première ligne pour la première fois de la saison à l’occasion de son dernier Grand Prix au guidon de sa Ducati-Pramac, avant de rejoindre Honda-LCR. «Je suis très content, finir troisième c’est une belle surprise, je ne m’y attendais pas. J’aurai fait au moins une première ligne dans l’année ! Ca peut donner une opportunité de jouer le podium sur la course sprint et le Grand Prix», a expliqué le Français, qui défend ce week-end sa cinquième place au championnat du monde.

[ad_2]

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*