Barcola pour monter en gamme, oublier Newcastle… et préparer Dortmund ?

[ad_1]

DÉCRYPTAGE – Maladroit devant le but mardi dernier, l’ancien Lyonnais espérera avoir l’occasion de se racheter ce dimanche (13h), au Havre, lors de la 14e journée de Ligue 1.

«C’est un petit agneau». Avec la verve qu’on lui connaît, parfois jusqu’à l’excès, Daniel Riolo n’y a pas été de main morte au sujet de Bradley Barcola, mardi, après PSG-Newcastle (1-1). «Qu’il aille jouer en Youth League», s’est encore emporté notre confrère, sur RMC , rejetant la faute sur l’entraîneur parisien : «Je m’en prends à Luis Enrique de croire que c’est un joueur de Ligue des champions». Pourquoi cibler l’ancien Lyonnais ? Parce qu’il a mangé la feuille face aux Magpies. Entré en jeu à la 62e minute de jeu, Barcola, 21 ans, a pris le côté gauche, Kylian Mbappé étant replacé dans l’axe. Il s’est signalé par une grosse activité, des différences, cinq tirs et d’énormes ratés.

D’abord à la 66e minute, avec ce centre en retrait de Mbappé pour Barcola, à hauteur de la ligne des six mètres. Ce dernier réalisait un plat du pied tout mou qui n’inquiétait pas Nick Pope. 67e minute, même duo en action, avec une déviation succulente de Mbappé pour Barcola en profondeur. Excentré…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 89% à découvrir.

Vous avez envie de lire la suite ?

Débloquez tous les articles immédiatement.

Déjà abonné ?
Connectez-vous

[ad_2]

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*