Grosso et son staff demandent entre 1,5 et 2 millions d’euros après leur licenciement par l’OL


Fabio Grosso durant son passage sur le banc lyonnais. FRED TANNEAU / AFP

Après son licenciement de l’Olympique Lyonnais le 30 novembre dernier, Fabio Grosso réclame une somme d’argent à son ancien club, révèle Le Progrès.

Lanterne rouge de Ligue 1 au moment où il était en poste, l’OL avait entamé une procédure de licenciement bien que le contrat de l’Italien ainsi que ceux de son staff courent jusqu’en Juin 2024. Fabio Grosso et ses collaborateurs, Raffaele Longo, Francesco Vaccariello et Vittorio Carello, ainsi que Mauro Carretta (respectivement adjoint, préparateurs physiques et analyste), demanderaient une somme qui se situe entre 1,5 et 2 millions d’euros pour réparation sur le préjudice, selon Le Progrès .

Pour rappel, le passage de l’ex-arrière gauche à Lyon a été compliqué. En deux mois et demi, il n’a gagné qu’une fois (face à Rennes) en sept matchs, avant d’être remplacé par Pierre Sage, toujours en poste actuellement. Malheureusement, on s’en souviendra surtout pour ses blessures lors de l’attaque du bus lyonnais à Marseille.

À VOIR AUSSI – Tous les buts des trois dernières victoires de l’OL pour sortir de la zone rouge en L1


data-script=”https://static.Crumpe.fr/widget-video/short-ttl/dugout/index.js”
>



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*